SPORTS

Premier League : Liverpool frustre Manchester City dans ce choc

Après la trêve internationale, la Premier League était de retour ce samedi après-midi avec une très belle affiche entre Liverpool et Manchester City. Un match important entre les deux premiers du championnat. Pour ce choc, Pep Guardiola pouvait évidemment compter sur la présence d’Erling Haaland sur le front de l’attaque. Le Norvégien, touché lors de la trêve internationale, était accompagné de Phil Foden, de Jéremy Doku, en grande forme depuis sa signature ainsi que de Julian Alvarez et Bernardo Silva. De son côté, Jürgen Klopp misait sur une équipe assez classique avec le trio Salah-Darwin-Jota devant.

En première période, les deux équipes s’observaient pendant plusieurs bonnes minutes. Les défenses ne laissaient que très peu d’espaces et il fallait un exploit individuel pour faire la différence. Ederson s’interposait une première fois dans ce match devant Darwin Nunez (16e) qui avait placé une très belle tête. De l’autre côté par contre, Erling Haaland ne ratait pas sa première occasion. Servi en profondeur, le Cyborg envoyait une frappe croisée imparable pour Alisson qui ne pouvait que ralentir le ballon (1-0, 27e). Dominateurs grâce à un bon Bernardo Silva, les Cityzens semblaient bien au-dessus dans ce match.

Alexander-Arnold sauve Liverpool

Mais au retour des vestiaires, les Reds montraient un autre visage. Bien plus présente dans l’intensité et le pressing, la formation de Jürgen Klopp étouffait réellement Manchester City qui subissait les vagues des Reds. Mais après plus de 70 minutes sans marquer, Liverpool reculait doucement et City faisait mal grâce à la vitesse de Doku. Le Belge, après avoir mystifié Matip, passait tout proche d’offrir un caviar à Haaland mais Alisson s’interposait. Et finalement sur l’action suivante, c’est Liverpool qui égalisait.

Mohamed Salah, sur son couloir droit, faisait une différence et servait parfaitement Alexander-Arnold. L’international anglais enchaînait très rapidement et plaçait une frappe croisée, à ras de terre (1-1, 80e). Le but de l’égalisation qui punissait une équipe de City qui semblait aller bien mieux depuis quelques minutes. Malgré quelques autres occasions des deux côtés, les deux équipes se quittaient sur un match nul (1-1) assez logique. Manchester City, qui restait sur 23 victoires de suite à domicile, reste leader de Premier League (pour l’instant) mais ne s’envole pas en tête. Une victoire d’Arsenal placerait City à la seconde place alors que Tottenham peut aussi s’emparer de la tête. Liverpool reste, en attendant donc les autres matches, dauphin de PL.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page