A LA UNEACTUALITÉS

Présidentielle : des doutes autour de Anta Babacar Ngom et sa validation des parrainages

Anta Babacar Ngom, candidate à l’élection présidentielle au Sénégal, se retrouve au cœur d’une polémique grandissante. Des voix s’élèvent pour questionner ses liens présumés avec le président actuel, Macky Sall. Selon elles, des connexions entre eux deux pourraient avoir joué un rôle crucial dans son succès lors de la phase des parrainages.

La révélation provient directement du père d’Anta, Babacar Ngom, qui confirme que sa fille a été étroitement associée à la campagne présidentielle de Macky Sall en 2012. « Ma fille Anta Babacar Ngom est entrée en politique en 2012. C’était la période où Macky Sall était en campagne présidentielle. Elle l’a accompagné durant 4 mois jusqu’à la victoire du président. Je l’avais soutenue et c’était la seule fois où j’étais aussi proche de la vie politique. Un jour Macky Sall est venu chez moi, on a parlé. Je lui avais demandé que s’il gagne les élections qu’Anta revienne à la Sedima. Il avait accepté ça », déclare-t-il.

Cette confession soulève des interrogations sur l’influence potentielle de ces liens politiques dans le parcours d’Anta Babacar Ngom, notamment lors de la phase cruciale des parrainages. Certains se demandent si ces connexions avec le président en place ont facilité son cheminement au-delà des obstacles qui ont entravé des figures politiques chevronnées.

L’ombre du favoritisme politique plane ainsi sur cette affaire, laissant beaucoup de questions sans réponse. Des Sénégalais se demandent si Anta Babacar Ngom a pu bénéficier d’une voie plus aisée en raison de ses relations antérieures avec Macky Sall.  Mystère et boule de gomme… pour le moment.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page