A LA UNEACTUALITÉS

Qualifications CAN féminine 2024 : Sénégal-Egypte (4-0) : les Lionnes explosent les Pharaonnes et s’approchent du Maroc

Au terme d’un match pharaonique, l’Equipe Nationale féminine du Sénégal s’est imposée 4-0 au match aller des barrages face aux Pharaonnes de l’Egypte. Grâce à ce succès marqué par des buts de Mareme Babou, Nguénar Ndiaye, Hapsatou Malado Diallo et Mbayang Sow, les Lionnes prennent une option gigantesque sur la qualification, avant le retour le 5 décembre, au Caire.

L’Equipe Nationale Féminine du Sénégal a réalisé un vrai match de Coupe d’Afrique des Nations hier, jeudi 30 novembre au Stade Lat-Dior de Thiès. Dans le cadre des barrages aller de la CAN 2024, les coéquipières de Korka Fall ont réalisé une performance probante face à l’Egypte (4-0). Nul ne sait si ce sera suffisant au coup de sifflet final de cette double confrontation, mais ce qui est sûr, en revanche, c’est que les Lionnes ont parfaitement enclenché une possibilité de prendre un avantage dès le match aller, comme en témoigne leur première période.

Encore une fois à Thiès, les filles de Mame Moussa Cissé ont séduit les quelques supporters qui ne vont certainement pas regretter d’avoir fait ce déplacement pour pousser leur équipe. Leurs intentions en début de rencontre étaient claires. Si elles n’ont pas totalement refusé le jeu, les Egyptiennes étaient positionnées assez bas sur les premières minutes, beaucoup trop bas, pour subir les vagues sénégalaises dans le premier quart d’heure. Mais la gardienne Maha Shehata a pu se montrer solide face à Mama Diop (6e) et Coumba Sylla Mbodji (8e).

Babou régale d’une volée délicieuse

Mais pour autant de domination en attaque, les Lionnes ne se montraient pas totalement rassurantes en défense, puisque sur une longue relance égyptienne Laila Sherif s’est mise seule face à Adji Ndiaye, mais le Sénégal se sauve par un tacle plus que salvateur de la part de Wolimata Ndiaye (9e). Pour le plus grand plaisir du public, qui ovationne la nouvelle latérale droite de l’AS Bambey. A force de casser le rythme sénégalais, donc, l’Egypte remettait quelques frayeurs dans la défense sénégalaise, avec un centre fuyant d’Eldanbouki pour Ismaela, devancée de justesse par Adji Ndiaye (24e).

Mais la réponse sénégalaise ne saura pas tarder, et celle-ci est trop délicieuse. Sur un corner de Korka Fall repoussé par la défense égyptienne, Mareme Babou en profite depuis les 25 mètres et envoie un amour de volée dans les filets de Shehata (1-0, 25e). Quelques instants plus tard, les Lionnes faisaient le break de la part d’une Nguénar Ndiaye présente dans toutes les surfaces, après une superbe passe en profondeur de Wolimata Ndiaye. Les Lionnes pouvaient même regretter de ne pas avoir creusé l’écart dans ce premier acte, d’autant plus que Samya Ahmed a mis en difficulté Mbayang Sow (40e).

Le jeu long parfait des Lionnes

La seconde période était pratiquement à sens unique, et dès le retour des vestiaires, les Sénégalaises ont repris leurs bonnes habitudes. Sur un relais entre Coumba Sylla Mbodji et Nguénar Ndiaye, Korka Fall est trouvée à l’entrée de la surface égyptienne et enroule une frappe du droit qui passe tout près des buts adverses (46e). Sadigatou Diallo s’essaie à son tour, mais ne trouve pas aussi le cadre (48e). Et si Adji Ndiaye s’est illustrée face à Sara Mohamed avec une très belle claquette (57e), le Sénégal prendra logiquement le large.

Après un nouvel arrêt de Maha Shehata devant Coumba Sylla Mbodji (62e) et juste après une reprise puissante de Mahira Eldanbouki, qui aurait pu profiter d’un cafouillage dans la défense sénégalaise pour réduire l’écart (67e), Mbayang Sow et Hapsatou Malado Diallo font chavirer le public de Lat-Dior. Fidèle à elle-même, la défenseuse de l’Olympique de Marseille relance parfaitement vers l’attaquante d’Eibar, qui se faufile entre trois défenseuses adverses pour se mettre face à la gardienne égyptienne, battue pour la troisième fois (68e).

Comme sur le second but, ce jeu long choisi par les Lionnes paie encore. Après, elles sont capables aussi d’être performantes sur le jeu court. Car, sur un coup-franc obtenu à l’entrée de la surface, Korka Fall décale Mbayang Sow qui fusille Shehata pour le 4-0 (87e). Effectivement, la note aurait pu être beaucoup plus salée pour l’Egypte. Mais avec ce score, les Sénégalaises mettent un pied et demi en phase de poules de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. A défaut de pouvoir confirmer au Caire mardi, il faudra juste réussir à ne pas chuter.

(Avec wiwsport.com)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page