ACTUALITÉS

Quand Le Soleil de Yakham MBAYE corrige le français de Macky

Le Président SALL, qui a pris part, ce dimanche, par visioconférence, à la clôture des 21èmes Rencontres économiques d’Aix-en-Provence, a aussi étonné ses interlocuteurs par son français chaotique.

Plaidant « en faveur d’une prise en compte des intérêts de l’Afrique dans la gouvernance mondiale », le leader de l’APR a, notamment, buté sur une concordance de temps qu’il a escamotée.

Et c’est le quotidien LeSoleil qui relève la faute, en précisant avoir textuellement cité Macky SALL

« Si l’impôt est payée là où la richesse est produite, l’Afrique n’a (sic, n’aura) pas besoin d’aide », a écrit le Journal.

Seulement, c’est une correction catastrophique que le quotidien dirigé par Yakham MBAYE a apportée en plus d’avoir fait commettre à Macky SALL une autre faute (payée).

En effet, vu que le président SALL indique implicitement que l’impôt n’est pas payé là où il devrait, il aurait dû dire « Si l’impôt était payé … l’Afrique n’aurait pas eu … ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page