SPORTS

Quarts de finale : la Can penche à l’ouest

Avec 11 représentants dans le tournoi, l’Afrique de l’Ouest a réussi à placer 5 représentants à l’issue des 8e de finale de la Can qui s’est achevé ce mardi. Après le Nigéria, la Guinée, la Côte d’Ivoire, le Cap Vert, le Mali a conforté la forte présence des équipes de cette partie du continent dans le top 8 de la compétition et leur ambition de succéder au Sénégal

Après avoir ouvert la succession du Sénégal, champion d’Afrique en titre, en 8e de finale, la Cote d’Ivoire a étoffé le contingent des équipes ouest-africaines dans le top 8 de la Coupe d’Afrique des nations. Les Eléphants prennent le bon wagon grâce à sa victoire face au tenant du titre le Sénégal.  Pays hôte de cette 34e édition, l’équipe ivoirienne n’en finit pas avec les derbies ouest-africains avec le choc en quart de finale qui l’oppose au Mali.  Ce dernier avait terminé premier de son groupe E avant de dominer ce mardi au stade de le Burkina Faso (2-1) en 8e.

Auparavant, le Nigéria a ouvert la ronde en décrochant le premier ticket dans le top 8.  Sortis avec deuxième du groupe A, les Super Eagles ont décroché avec autorité le premier ticket en quart de finale en remportant son match contre le Cameroun (2-0).

Le tableau des quarts de finale sera un peu plus étoffé avec la présence affirmée de la Guinée. Le Syli national a réussi à s’imposer en 8es de finale devant la Guinée Equatoriale (1-0).  Le contingent ouest africain est renforcé par la qualification du Cap Vert. Longtemps considérés comme un outsider, les Insulaires du Cap Vert complètent le tableau.  Ils ont éliminé la Mauritanie.

La région ouest africaine reste la locomotive du football continental. Sur les 16 représentants en 8e de finale et candidat à la succession des Lions, elle alignera cinq représentants dans le top 8.  Jusqu’ici seuls le Nigéria et la Côte d’Ivoire, respectivement triple et double vainqueur de l’épreuve, ont déjà gouté aux délices du sacre africain. La Guinée et le Mali quant à eux, comptent chacun une place de finaliste.

Par Mariama Djigo, Omar Diaw, Abdoulaye Thiam (Envoyés spécaux) et K.A.GUEYE (Correspondance particulière)   

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page