AFRIQUEINTERNATIONAL

Quatre personnes tuées dans une attaque à Mogadiscio

Au moins quatre personnes ont été tuées samedi dans un attentat à la voiture piégée à Mogadiscio. Plusieurs ingénieurs turcs, travaillant à la construction d’une route à l’ouest de la capitale somalienne, sont également blessés.

L’attaque a été revendiquée par les islamistes somaliens shebab, affiliés à Al-Qaïda.

« Il y a eu une voiture piégée », a déclaré à l’AFP Abdirahman Adan, un policier du district d’Afgoye. La voiture a explosé à proximité d’un barrage routier à l’entrée de la ville d’Afgoye, située à une trentaine de kilomètres de Mogadiscio.

Selon plusieurs sources, dont les shebab, la cible de l’attaque était un conteneur utilisé par des ingénieurs turcs travaillant sur le chantier de construction d’une route.


Muhidin Yusuf, un témoin, explique que « l’explosion était énorme. Elle a détruit un conteneur utilisé par les ingénieurs turcs ».

Le policier Abdirahman Adan, affirme qu’une « enquête est en cours ». Il ajoute que les blessés, « parmi lesquels des citoyens turcs » ont été emmenés à Mogadiscio pour être soignés.

Les islamistes shebab, affiliés à Al-Qaïda, qui ont mené récemment plusieurs attaques, notamment contre une base américano-kényane au Kenya, voisin de la Somalie, mènent régulièrement des attaques à la voiture piégée. Ils ont promis la défaire du gouvernement somalien, soutenu par la communauté internationale et les 20.000 hommes de la force de l’Union africaine en Somalie (Amisom).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page