A LA UNEACTUALITÉS

Ranérou déroule le tapis rouge au Président El Hadji Mamadou Diao

Toujours dans la zone nord, le président El Hadji Mamadou Diao a rallié le département de Ranérou ce vendredi après son passage à Ourossogui et Matam.
Arrivé vers 13 heures, le soleil avait déjà dilapidé ses derniers rayons. Les militants étaient là et l’attendaient.
En effet, c’est dans une grande ferveur que le candidat de la coalition Diao 2024, El Hadji Mamadou Diao a été accueilli.
En passant par différentes localités, les populations ont porté en triomphe le candidat de la coalition Diao2024.

A l’entrée de chaque village, l’ambiance est surexcitée, la foule grossit et fait cap pour souhaiter la bienvenue au Président MameBoye Diao.

A sa prise de parole, le président Diao a manifesté sa satisfaction pour l’accueil populaire qui lui a été réservé avant d’exposer ses réformes pour résoudre les problématiques auxquelles les populations de ladite localité sont confrontées.
L’objectif, à en croire le leader de Diao 2024, c’est de tourner le dos au régime et de s’engager pour le Sénégal qui vient.
« Vous êtes en face d’une coalition qui tient à vous soutenir pour le changement. Vous avez un militant du Sénégal sensible et soucieux de vos préoccupations », a t’il affirmé.

A cet effet, il s’est engagé à résoudre le problème de l’employabilité des jeunes.
Pour rappel, le taux de chômage est très élevé à Ranérou. C’est d’ailleurs un fait que dénonce la quasi totalité des jeunes de Ranérou.
Et pourtant, regrettent-ils, des potentialités sont présentes dans leur département. Mais, à défaut de dirigeants, capables de mettre en œuvre ces politiques, se sont-t-ils désolés, ce département est laissé à lui-même, faisant face à un sort qui le conduit inexorablement vers les abîmes de la pauvreté.
Le candidat de la coalition Diao 2024 à également communiqué sur son programme qui vise à accompagner les éleveurs, les agriculteurs mais surtout à améliorer le cadre de vie des populations de Ranérou.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page