A LA UNEACTUALITÉS

Renforcement de la flotte : Air Sénégal réceptionne deux aéronefs

Le Premier ministre, Me Sidiki Kaba, a présidé, hier jeudi, la cérémonie de réception de deux aéronefs L410 à l’aéroport militaire Léopold Sédar Senghor. Ces deux aéronefs vont permettre de renforcer la flotte de la compagnie nationale, Air Sénégal, et accélérer le développement de trafic aérien domestique. Une opération qui entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet phare «Hub aérien» dont l’ambition est de positionner le Sénégal comme «Hub aérien» en Afrique de l’Ouest à l’horizon 2035.

«Nous sommes réunis pour recevoir deux aéronefs L410NG, livrés par la société Tchèque Ommypole, qui vont renforcer la flotte de notre compagnie nationale Air Sénégal et accélérer le développement du trafic aérien domestique», a déclaré le Premier ministre, Me Sidiki Kaba.

En effet, ajoute le Premier ministre, «Cette coopération entre dans le cadre de la mise en œuvre du projet phare ‘’Hub aérien’’ dont la mission est de positionner le Sénégal comme le ‘’premier Hub aérien’’ de l’Afrique de l’Ouest à l’horizon 2035, conformément à la vision du président de la République, Macky Sall.»

Revenant sur trafic aérien, il souligne que «D’une part,  l’aéroport cumule en fin 2023, plus de 2 900 000 passagers, dépassant largement son niveau d’avant Covid. D’autre part, les travaux de réhabilitation des aéroports régionaux ont été entamés avec le programme de réhabilitation des aéroports du Sénégal», a-t-il relevé.

Avant de rappeler que «l’aéroport de Saint-Louis a été mis en exploitation le 07 décembre 2023. Et il est attendu de l’année 2024, les mises en service des aéroports de Ziguinchor, de Ourossogui-Matam et de Kolda, les aéroports de Cap Skiring, de Tambacounda et de Kédougou réhabilités (qui) sont déjà opérationnels.»

Ainsi, «l’acquisition des avions L410NG, qui sont au nombre de cinq, dont les deux sont livrés aujourd’hui, est la concrétisation d’une option stratégique qui permettra de soutenir la compétitivité des désertes vers Ziguinchor et vers la nouvelle destination Saint-Louis et d’envisager sereinement l’ouverture d’une nouvelle ligne vers les aéroports récemment rénovés», a souligné le chef du gouvernement, saluant d’emblée «le partenariat exemplaire avec la société Ommypole qui a permis la livraison de ces avions de haute technologie, répondant aux normes les plus strictes en matière de sécurité et de confort.»

A en croire Me Sidiki Kaba, «ces avions représentent bien plus que des machines, ils sont le symbole de notre engagement à développer et à moderniser notre sécréteur du transport aérien crucial pour le développement économique et le rapprochement de nos régions», a-t-il conclu.

OUSMANE GOUDIABY

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page