SOCIETE / FAITS DIVERS

Sacre des « Lions »: l’ASRED demande à Macky Sall d’accorder la grâce à 1.000 détenus

Le Président fondateur de l’Association pour le soutien et la réinsertion sociale des détenus (Asred), Ibrahima Sall a adressé une lettre au chef de l’Etat Macky Sall, dans laquelle il lui demande d’accorder sa clémence à mille (1000) détenus pour des raisons humanitaires. Ce, pour pouvoir partager ces moments de joie avec leurs proches, à la suite du sacre de l’équipe nationale du Sénégal.

L’ASRED s’est félicitée de la victoire des « Lions » du Sénégal qui a procuré une « immense joie » sur toute l’étendue du territoire et dans la diaspora. Les personnes privées de liberté, poursuit l’association, n’ont pas manqué l’occasion de célébrer cette victoire historique du football sénégalais et de la nation sénégalaise.

« Cette ferveur populaire a atteint les 37 établissements pénitentiaires du Pays. L’occasion pour l’ASRED de remercier l’administration pénitentiaire pour toutes les mesures prises pour que les détenus puissent regarder les matchs en toute sécurité et tranquillité », a dit son président fondateur.

Ibrahima Sall dit avoir reçu en date du 6 février « plusieurs correspondances » émanant des familles des détenus qui sollicitent auprès du chef de l’Etat une « grâce présidentielle pour pouvoir partager ces moments de joie avec leurs proches ». Car c’est une première au Sénégal.

L’ASRED demande solennellement à son excellence Macky SALL « d’accorder sa clémence à mille (1000) détenus pour des raisons humanitaires ». Ces derniers gardent « espoir et lui démontre toute leur gratitude de par son humanité et sa grandeur », dira le président de ladite association.

Par ailleurs, l’ASRED sollicite apure de la fédération sénégalaise de football de prévoir les détenus dans leur agenda pour la tournée nationale ou caravane avec la coupe en choisissant au moins deux établissements pénitentiaires en étroite collaboration avec la Direction de l’Administration pénitentiaire pour permettre aux détenus de voir la coupe.

« Cela ne fera que consolider la particularité du Sénégal étant un pays de paix, de cohésion sociale, le pays de la Teranga. vive le Sénégal qui gagne !!! », a écrit Ibrahima Sall, dans sa lettre adressée du président Sall

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page