A LA UNEACTUALITÉS

Sédhiou-deuxième édition de l’excellence à Badin : Oumar Kandé réaffirme son engagement à l’incubation d’une élite locale

La deuxième édition de la journée de l’excellence a vécu sous de bons auspices, hier, lundi 25 décembre au village de Badin à la lisière de la frontière avec la Guinée Bissau. Le promoteur et non moins enseignant, originaire de ce terroir du Brassou, a réaffirmé son engagement à œuvrer pour la qualité des enseignements/apprentissages en vue d’incuber une élite locale imbue de valeurs d’abnégation et de performance au service d’une communauté qui sort à peine d’une situation d’insécurité liée au conflit armé en Casamance.

C’est le retour au royaume d’enfance pour Oumar Kandé qui a réussi le pari de l’organisation de la deuxième édition de la journée de l’excellence à son village natal de Badin, situé dans la commune de Tanaff, département de Goudomp. Ce professeur de français, latin et grec à Saint-Louis entend, par ce geste, apporter sa touche à la promotion de la qualité dans les enseignements/apprentissages au cycle fondamental qu’abrite jusque-là ce village de Badin non loin de la frontière avec la Guinée Bissau. « L’objectif, c’est de créer une saine émulation entre les élèves afin que l’école de Badin puisse émerger davantage et incuber des élites qui vont assurément contribuer à son développement » a déclaré Professeur Oumar Kandé. Et de poursuivre : « Je tiens à remercier mon frère aîné Ibrahima Maréna à qui j’ai décidé de dédier cette cérémonie de la journée de l’excellence. C’est un ancien militaire à la retraite et sa famille était venue et son fils a fait un bon témoignage. Je remercie également tous les fils de Badin d’ici et d’ailleurs, des amis de Saint-Louis et d’ailleurs tels que Assane Dièye avec qui j’ai joué au Joliba ».

Manifestement très satisfait de cette initiative fortement pédagogique, le maire de Tanaff Léonce N’Zallé, par ailleurs directeur de l’administration générale et de l’équipement au ministère de l’Enseignement supérieur promet tout son accompagnement pour étendre une telle organisation à l’échelle de tout ce terroir du Brassou. «C’est effectivement une initiative que je salue beaucoup avec des félicitations au promoteur Oumar Kandé. Nous témoignons notre soutien à son endroit pour tout ce qu’il est en train de faire pour la promotion de la qualité des enseignements/apprentissages.  En 2024, si Dieu nous prête longue vie, nous allons organiser des journées de l’excellence non seulement pour toute la commune de Tanaff mais aussi de concert avec l’ensemble des communes environnantes au grand bénéfice des élèves et des zones concernées », a-t-il soutenu avec forte conviction. Elèves, enseignants et parents ont témoigné de leur satisfaction et promis au promoteur de meilleurs résultats. Par ailleurs et répondant aux questions de la presse, l’édile de Tanaff a rassuré du démarrage imminent des travaux d’adduction d’eau pour ce village de Badin à la grande satisfaction de la communauté éducative et des populations en général. Toutes choses qui contribuent à cicatriser la plaie d’une insécurité ambiante engendrée par le conflit armé dans cette partie méridionale du Sénégal.

MOUSSA DRAME

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page