A LA UNEACTUALITÉS

Semaine du patrimoine de Cheikh Ahmadou Bamba : démarrage par une exposition de photos du défunt guide religieux

La célébration de la Semaine du patrimoine de Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927) a démarré par le vernissage d’une exposition consacrée au défunt guide religieux, fondateur de la confrérie des mourides, en présence du Premier ministre, Amadou Ba, a constaté l’APS, mardi, à Dakar.

Plusieurs membres du gouvernement, dont les ministres chargés de l’Économie, du Plan et de la Coopération, Doudou Ka, et son collègue de la Culture et du Patrimoine historique, Aliou Sow, y ont pris part.

La directrice générale de l’Agence sénégalaise de promotion des exportations, Zahra Iyane Thiam, l’ancien ministre Madické Niang et des personnalités de la confrérie des mourides, dont Mbakiyou Faye, représentant du khalife général des mourides à Dakar, ont pris part au lancement de la célébration de la Semaine du patrimoine de Cheikh Ahmadou Bamba.

L’événement se tient au Musée des civilisations noires et se poursuivra jusqu’à samedi.

L’exposition montre au public six photos ‘’inédites’’ du guide religieux. Sur l’une, on le voit procéder à la pose de la première pierre de la mosquée de Diourbel (centre), le 11 mars 1918.

Les photos ont été retrouvées dans une collection privée et acquises lors d’une vente aux enchères à Lyon, en France, le 8 mars 2023, par des disciples mourides à 60.000 euros, 39.357.420 francs CFA.

L’exposition offre aux visiteurs la possibilité de voir le patrimoine de Cheikh Ahmadou Bamba, des effets personnels, dont des habits et des ustensiles, ainsi que la maquette du musée Barkélou.

‘’Un jour d’histoire et de culture’’, a dit le Premier ministre en parlant de la date de ce jour, qui marque le début de la célébration de la Semaine du patrimoine de Cheikh Ahmadou Bamba.

‘’Un trésor inestimable, une lumière spirituelle, qui continue d’éclairer notre chemin’’, a ajouté Amadou Ba en visitant l’exposition.

Le fondateur du mouridisme est ‘’une figure […] dont l’héritage transcende les frontières, l’espace et le temps’’, a souligné le chef du gouvernement, assurant que ‘’le Sénégal est fortement engagé dans la sauvegarde de son patrimoine et s’y est attelé depuis fort longtemps’’.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page