ECONOMIE

Signature d’un accord entre l’Abao et le Club des dirigeants de banques et établissements de crédit d’Afrique

Thierno Seydou Nourou Sy qui préside également l’Association des banques de l’Afrique de l’Ouest (Abao) a salué les progrès réalisés par la structure depuis sa création en 1981. Il a rappelé que l’Abao a été créée le 10 Août 1981 par le Comité des Gouverneurs des Banques centrales des pays membres de la Cedeao. Elle regroupe toutes les banques commerciales, établissements financiers, banques de développement, institutions de crédit et les organismes professionnels de la banque et de la finance de cette zone.

C’est à ce titre, explique M. Sy,  que l’Abao  collabore très étroitement avec la Commission de la Cedeao dont elle est un des membres du « Groupe secteur privé » lui permettant ainsi d’accéder au système bancaire et financier de cette sous-région qui se compose de 250 banques et établissements financiers.

«Les grands projets de la Cedeao, notamment celui de la Monnaie unique et du système de paiement et de règlement, avançant à grands pas, la pleine implication de toutes les Banques Commerciales et Institutions Financières dans leur mise en œuvre est absolument nécessaire car elles en seront les principales opératrices », a déclaré le président de l’Abao.

Il en est de même, selon lui, entre autres, dans la réalisation des projets et l’application des dispositifs ci-après : interopérabilité des systèmes de paiements des banques commerciales de la Cedeao, Institut bancaire de l’Afrique de l’Ouest, Centrale des bilans, Centrale des données de risques de crédits, Normes internationales de Bale 2 et 3, Normes Internationales d’informations financières (Normes Ifrs) et Normes de la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlecaf). Pour réaliser ces projets et faire appliquer ces dispositifs, nous avons décidé d’élargir notablement nos partenariats en vue de faire de notre association un puissant instrument d’intégration et de synergie pour toute l’Afrique en exploitant à fond les zones de convergences entre elle et d’autres Institutions », a confié Thierno Seydou Nourou Sy. Ce dernier a relevé que beaucoup de dirigeants de banques francophones de la Cedeao sont, comme lui, déjà membres du Club des dirigeants de banques et établissements de crédit d’Afrique.

Par contre, a-t-il poursuivi, aucun dirigeant d’une banque anglophone ne l’est encore. M. Sy se dit d’avis que le club gagnerait à s’ouvrir aux systèmes bancaires et financiers des pays anglophones de la Cedeao et vice-versa, car ces pays regorgent d’appréciables compétences pouvant lui donner une très puissante nouvelle impulsion. 

«C’est pourquoi, connaissant bien les zones de convergence entre notre association et le club, nous avons souhaité l’instauration d’une étroite collaboration par la signature d’un accord officiel de coopération. La formalisation de notre partenariat permettra de réaliser de nombreuses, importantes et très utiles actions pour le secteur économique, bancaire et financier de toute l’Afrique », a confié le président de l’Abao. C’est ainsi qu’il a signé avec le président Sylvère Bankimbaga le protocole d’accord liant officiellement le Club des dirigeants de banques et établissements de crédit d’Afrique et l’Abao.

Adou Faye

 
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page