PEOPLE

« Tu ne peux pas diviser les… »

Ama Baldé
Ama Baldé

Ama Baldé, le prochain adversaire de Modou Lô, a exprimé ses pensées sur le lutteur qu’il devait affronter depuis deux ans maintenant. Bien qu’il puisse bientôt faire face à Gris Bordeaux, le champion de Pikine n’a pas hésité à dire ce qu’il pensait.

Le fils de Falaye Baldé traverse une période difficile dans sa carrière de lutteur. Il a été obligé d’attendre son adversaire Modou Lô, qui était blessé, et maintenant Seuleu Bou Ndaw s’est également blessé juste avant son combat contre Gris Bordeaux.

« Je remets tout entre les mains de Dieu ! », a tout de suite réagi Ama Baldé au micro de Lutte TV« A mes débuts, je n’ai disputé que deux combats avant de combattre pour un grand combat. Ce qui est inédit jusqu’ici dans l’arène alors qu’au temps, il y avait mes paires. Donc aujourd’hui, si je me donne à fond et que Dieu n’a pas béni mes projets ou mes plans, je ne peux que lui rendre grâce et m’n remettre à sa volonté », s’est exprimé Ama sur ses deux combats contre Modou Lô et Gris Bordeaux qui ont capoté.

Ama Baldé a déclaré qu’il n’a pas eu de nouvelles de Luc Nicolaï concernant son combat contre Modou Lô depuis l’échec de sa lutte contre le Roi des Arènes. « Depuis lors, je ne l’ai pas entendu ni eu de ses nouvelles pour dire vrai. Mais quand même ce qui lui arrive est très difficile. Ce n’est pas facile d’investir son argent et se retrouver dans cette situation. En tout cas à mon niveau je n’ai aucun problème avec lui bien que nous ne nous sommes pas parlé. Je prie pour que Dieu lui accorde la paix et bénisse ses projets », a affirmé le lutteur de Pikine au micro de Lutte TV.

Ama Baldé est resté évasif quant à son prochain combat contre le Roi des Arènes, mais il n’a pas manqué de taquiner le Roc des Parcelles Assainies. « Présentement je suis sous contrat pour lutter contre Gris Bordeaux. Si je me rétablis inchallah, je vais en découdre avec Gris Bordeaux. Aujourd’hui, j’ai déjà donné ma parole quant à un autre combat. Je vais lutter avec Gris Bordeaux prochainement et en même temps j’ai béni le combat entre Boy Niang et Modou Lô. Le fautif dans cette histoire, c’est sans doute Modou Lô, mais je lui garantis qu’il ne peut pas diviser Pikine… Que Boy Niang soit roi des arènes ou que je le sois, c’est Pikine qui gagne. Ce sera la fierté de Pikine. Que les gens le sachent ainsi », a tonné le fils de Falaye Baldé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page