ECONOMIE

Un repli de 10,8% de l’activité au deuxième trimestre 2022

Selon la Direction de la planification et des études économiques (Dpee) qui donne l’information, cette baisse est expliquée par la contraction de la « production de la filature, du tissage et de l’ennoblissement de textile » (- 11,0%).

Par contre, la production de l’égrenage du coton s’est légèrement améliorée (+0,2%) sur la période. Sur un an, l’activité d’égrenage de coton et de fabrication de textile s’est, également, contractée (-18,8%), au deuxième trimestre 2022, imputable à la baisse de la fabrication du textile (- 21,8%).

En revanche, la production de l’égrenage du coton a rebondi de 15,3%. En cumul, l’activité de la branche s’est contractée de 18,4%, au premier semestre 2022, entrainée par une baisse de la production du textile (-18,8%). En revanche, l’égrenage du coton a progressé (+41,2%) grâce à la bonne tenue de la campagne agricole 2021-2022 (21 354,8 tonnes de coton récoltées, en hausse de 21,7% par rapport à l’année précédente).
Adou FAYE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page