A LA UNEAFRIQUE

UNE TENTATIVE DE COUP D’ÉTAT EN COURS ?

La confusion règne actuellement à Bissau dans les alentours du palais du gouvernement. En effet des échanges de tirs entre soldats ont été entendus sur les lieux, entre gardes du Président Umaro Embalo, et une faction de l’armée autour du palais du gouvernement, en plein Conseil des ministres extraordinaire.

Il réunissait le président de la République, le Premier ministre Nuno Gomes Nabiam et le reste du gouvernement. La séance a été interrompue.

Des témoins sur place assurent qu’il y aurait des morts.

Quant au Président Embalo, il aurait été exfiltré du palais.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page