INTERNATIONAL

Voici le nouveau gouvernement Castex (la surprise Dupond-Moretti) – Wikistrike

Voici le nouveau gouvernement Castex (la surprise Dupond-Moretti)

Nouvelle étape pour le gouvernement de Jean Castex. Au lendemain du remaniement et des nominations surprises d’Eric Dupond-Moretti à la Justice et de Roselyne Bachelot à la Culture, Emmanuel Macron réunit le nouveau gouvernement pour son premier Conseil des ministres, mardi 7 juillet, avec des poids lourds de droite comme du PS renforcés pour la fin du quinquennat. Cette nouvelle équipe, constituée à ce stade de seize ministres, quatorze ministres délégués et un secrétaire d’Etat, se réunira à 15 heures. D’autres nominations, au niveau des secrétaires d’Etat, sont encore attendues dans les prochains jours.

 Un renouvellement partiel. Ce nouveau gouvernement est renouvelé à hauteur d’un tiers par rapport à celui d’Edouard Philippe. A droite, Bruno Le Maire reste à l’Economie, mais deux autres grands portefeuilles restent aux mains de personnalités issues du PS : les Affaires étrangères avec Jean-Yves Le Drian et  les Armées avec Florence Parly. Parmi ceux qui conservent leur portefeuille figurent aussi Jean-Michel Blanquer (Education nationale, mais aussi Jeunesse et Sports), Jacqueline Gourault (Cohésion des territoires), Olivier Véran (Solidarités et santé), Marc Fesneau (Relations avec le Parlement), Jean-Baptiste Djebbari (Transports), Frédérique Vidal (Enseignement supérieur) et Roxana Maracineanu (déléguée aux Sports).

 Gérald Darmanin remplace Christophe Castaner à l’Intérieur. Plusieurs figures du gouvernement d’Edouard Philippe, classées à gauche, ont été remplacées lors du remaniement : Christophe Castaner à l’Intérieur, Nicole Belloubet à la Justice, Didier Guillaume à l’Agriculture, Muriel Pénicaud au Travail et Sibeth Ndiaye au porte-parolat du gouvernement. Gérald Darmanin, qui avait publiquement demandé à peser davantage, est nommé place Beauvau à l’âge de 37 ans. La passation de pouvoirs y est prévue à 10h30 mardi. 

 Nominations surprises de Roselyne Bachelot et Eric Dupond-Moretti. Ancienne ministre de la Santé reconvertie en chroniqueuse télé, Roselyne Bachelot est nommée ministre de la Culture. Mais le plus grand choc vient de la nomination de l’avocat Eric Dupond-Moretti à la Justice. Une décision aussitôt qualifiée par l’USM, le principal syndicat de magistrats, de « déclaration de guerre à la magistrature ». 

L’ex-EELV Barbara Pompili n°3 du gouvernement. Ancienne écologiste devenue LREM, Barbara Pompili prend en charge un super-ministère de la Transition écologique avec deux ministres délégués, Emmanuelle Wargon (Logement) et Jean-Baptiste Djebbari (Transports). 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page