A LA UNEACTUALITÉS

14ème législature : Mimi Touré va–t-elle accéder au Perchoir ?

La tête de liste nationale de la coalition Benno Bokk Yaakar (BBY) Aminata Mimi Touré est pressentie  pour  occuper le poste de président de l’Assemblée nationale en cas de victoire de la coalition au pouvoir. Si ce schéma se dessine, pour la première  fois de l’histoire de notre pays, qu’une femme va s’asseoir sur le Perchoir de l’hémicycle.  Après les postes de Garde des Sceaux, ministre de la Justice, Premier ministre, Envoyée Spéciale et présidente du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Mimi semble viser le perchoir de l’assemblée nationale  qui a été occupé ces 10 dernières années par Moustapha Niass. Suite à  une période de fortes turbulences, elle a migré à la station d’envoyée spéciale, un poste sénior comme dirait Jean-Paul Dias. Gérante de la collecte de parrainages pour Macky Sall, Mimi sera récompensée en mai 2019 avec la présidence du Cese. Remplacée par Idrissa Seck, elle avait tenté d’entamer une petite rébellion au sein de l’Apr.

«En politique, l’ambition n’est pas un délit», avait-elle lancé dans Jeune Afrique en décembre 2020, tout en boycottant les réunions de l’APR. Ses relations avec Macky Sall étaient devenues glaciales. Mais l’ancien premier ministre, va retrouver son mentor en juin 2021 lors d’un entretien à Mermoz, au domicile du chef de l’Etat. Pour combien de temps encore ?

A. CISSE

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page