Histoire

06 Aout : Le Sénégal se rappel de Galandou Diouf après 80 ans

Galandou Diouf  est né en 1875 à Saint-Louis, et il  fut à partir de 1909? le premier élu africain depuis le début de la colonisation en devenant le représentant la commune de Rufisque (Teunggèdj) au Conseil général de Ndar.

Elu député du Sénégal en 1934, il est alors soutenu par une coalition comprenant les Mourides, les cultivateurs et les anciens combattants.  Personnalité de premier plan, Galandou Diouf a participé à l’écriture de l’histoire politique du pays avant son indépendance. Né à Saint-Louis en 1875, il participe au jeu politique en devenant représentant à la Chambre des députés.

En 1914, il proposa de mettre sur pied une « union sénégalaise pour la propagation de la langue française » pour développer ce qui s’appellera par la suite la francophonie. Soutien de Blaise Diagne, qui le supplanta, il ne fut élu député à l’Assemblée nationale française qu’en 1934, après la mort de celui qui était resté son protégé.

Galandou Diouf décède le 06 Aout 1941 à Cannes, un an après son embarcation  à bord du Massilia, qui devait transporter les parlementaires en vue de constituer un gouvernement de résistance à Casablanca.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :