ACTUALITÉSJUSTICE - TRIBUNAUX - POLICE

Rapport – Lutte contre la criminalité : Les chiffres de la police

La traque des délin­quants est un travail harassant, mais les flics réussissent à déman­teler régulière­ment leurs gangs. Dans son rapport publié hier, elle sou­tient que l’évo­lution de la crimi­na­lité, durant le premier se­mes­tre 2021, montre une ten­dan­ce baissière de moins de 52,98 %, par rapport au dernier semestre de l’année 2020.

La criminalité persiste, mais la Police nationale continue à traquer les délinquants. Les résultats de la lutte contre l’insécurité au premier semestre 2021, publiés hier par la police, confirment les deux tendances : si 21 mille 358 individus ont été arrêtés, dont 261 de nationalités étrangères, 16 mille 255 ont été présentés au Parquet des différents tribunaux. En plus, il y a un taux d’élucidation de plus de 99% des crimes de sang. Ce qui est une sacrée performance, alors que les homicides se sont enchaînés ces derniers mois, de façon incroyable. Selon le Bureau de communication et des relations publiques de la Police nationale, sur 24 crimes commis, 23 ont été élucidés. L’auteur du dernier homicide court toujours.

Ces succès ont été engrangés par la Police nationale, lors d’opérations de surveillance des frontières, de la lutte contre la délinquance, la criminalité, l’insécurité routière et le trafic de stupéfiants. «L’analyse de l’évolution de la criminalité, durant ce semestre, permet de conclure à une tendance baissière de moins de 52,98 %, par rapport au dernier semestre de l’année 2020», assure le chef du Bureau de communication et des relations publiques de la Police nationale.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :