A LA UNEInternational

Affaire Khashoggi : l’un des meurtriers présumés du journaliste saoudien arrêté à Roissy

L’un des suspects saoudiens du meurtre de Jamal Khashoggi a été arrêté en France ce mardi 7 décembre d’après des sources policières et judiciaires. Selon les informations de RTL, il s’agit de Khaled Aedh Al-Otaibi, l’un des membres présumés du commando qui a assassiné le journaliste saoudien au consulat d’Arabie saoudite à Istanbul le 2 octobre 2018.

Recherché par Interpol à la suite d’un mandat d’arrêt pour assassinat émis par la Turquie, cet ancien membre de la Garde Royale a été interpellé ce mardi matin 7 décembre (9h30) à l’aéroport Charles-de-Gaulle de Roissy, alors qu’il s’apprêtait à embarquer pour Ryad. Il a été placé en rétention judiciaire par la police de l’air et des frontières, qui s’attache notamment à confirmer définitivement son identité. Âgé de 33 ans, l’homme était en possession de son vrai passeport, et voyageait ainsi sous son vrai nom. On ignore encore s’il était informé de ce mandat d’arrêt.
Khaled Aedh Al-Otaibi se trouvait au consulat où Jamal Khashoggi a été tué. Il fait partie des 20 saoudiens recherchés par Interpol dans l’affaire de l’assassinat du journaliste.

Extradé vers la Turquie ?

On ignore quand et comment il est arrivé en France sans être repéré. Khaled Aedh Al-Otaibi va faire l' »objet d’une procédure d’extradition vers la Turquie » selon une source judiciaire. Le Saoudien sera présenté au parquet général de Paris d’ici mercredi matin, qui va lui notifier le mandat d’arrêt. Soit il accepte et il sera placé dans une vol vers la Turquie, soit il conteste le mandat d’arrêt, et un juge décidera alors s’il est placé en détention en attendant son extradition.

Cette annonce intervient quelques jours seulement après la visite d’Emmanuel Macron dans le Golfe, lors de laquelle il a notamment rencontré le Prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane. « MBS » est suspecté par une partie de la communauté internationale d’être le commanditaire de l’assassinat du journaliste critique envers Ryad

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :