ACTUALITÉSCULTURE / ART

Abdoulaye Diop, ministre de la Culture, sur le Ceebu Jën, patrimoine immatériel : «Un succès diplomatique qui consacre le génie culinaire de notre pays»

Le ministre de la Culture et de la communication, Abdou­laye Diop, se félicite dans un communiqué, «que le Ceebu Jën, art culinaire, soit inscrit ce mercredi 15 décembre 2021, sans débat ni amendement, sur la prestigieuse liste représentative du patrimoine immatériel de l’humanité». Pour le ministre de la Culture : «Ce processus d’inscription est le résultat du pré-inventaire mené par la Direction du patrimoine culturel, en collaboration avec l’Unesco-Breda, en 2018 et 2019, dans les quatorze (14) régions du pays.» Il ajoute : «Il a permis de dresser une liste représentative de cinquante-neuf (59) éléments de notre patrimoine culturel immatériel.» Abdoulaye Diop indique que cela constitue «un succès diplomatique qui consacre le génie culinaire de notre pays».

«Je remercie toutes les parties prenantes à ce travail de collecte, que sont les experts-référents nationaux, la Di­rection du patrimoine culturel, les directeurs des centres culturels régionaux, les communautés, les acteurs culturels et les autorités administratives et locales de la région de Saint-Louis», déclare-t-il.

Le ministre de la Culture écrit pour finir : «Au nom de Monsieur le président de la République, j’adresse mes vives félicitations à Monsieur l’ambassadeur, Délégué permanent du Sénégal auprès de l’Unesco», ainsi qu’à «l’ensemble de ses collaborateurs, sans oublier le groupe Afrique qui a soutenu et défendu le dossier du Sénégal dans un contexte de concertation et de solidarité internationales».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :