A LA UNEEducation

Amath Suzanne Kamara tire sur le « Macky »

Le président du syndicat des Enseignants du Préscolaire et de l’Élémentaire (SEPE) est très remonté contre l’Etat du Sénégal. Face à la presse hier, Amath Suzanne Camara a tiré la sonnette d’alarme sur la situation préoccupante de l’école.

La sortie au vitriol du chef du chef de l’Etat à l’occasion de la célébration du nouvel an n’a pas été du goût des enseignants du préscolaire et du secondaire. Ce fut la goutte d’eau de trop qui a débordé le vase. A en croire le président du syndicat des Enseignants du Préscolaire et de l’Élémentaire (SEPE), dans son traditionnelle adresse à la nation, le président de la République a complètement zappé le secteur de l’éducation.

« A la limite, il a méprisé les enseignants, car il a juste parlé du recrutement des 8000 enseignants dont les 3 000 par voie de concours et les 5 000 par dépôts de dossier », fulmine l’enseignant. Il explique ce manquement par le manque de bilan satisfaisant du gouvernement dans le domaine de l’éducation.

Aussi, il se désole du fait que le Président Macky Sall soit revenu sur l’ensemble des secteurs de la vie de la nation, sauf sur l’enseignement. Comme solution, ils invitent l’Etat à convoquer d’urgence les centrales syndicales d’enseignants afin de trouver des solutions. En outre, le syndicaliste rappelle que le gouvernement a signé des accords et pris des engagements vis-à-vis des enseignants des syndicats, depuis 2014 et qui, à ce jour, n’ont connu aucune avancée

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :