A LA UNEReligion

Criminalisation de l’Homosexualité: La Fatwa de Serigne Mountakha

L’association And Samm Jikko Yi avait présenté une pétition à Serigne Mountakha Mbacké contre la promotion de l’homosexualité au Sénégal et sa criminalisation. Mercredi dernier, le Parlement a rejeté cette proposition de loi durcissant la répression de l’homosexualité au motif que la loi sénégalaise punit déjà sévèrement l’homosexualité par des peines de prison. Le texte était porté par 11 députés dont au moins un de la majorité présidentielle.

Ce vendredi, le Khalife général des Mourides s’est prononcé sur le sujet. Cheikh Mouhamadou Mountakha Mbacké a commencé d’abord par rappeler que l’une des plus importantes finalités de l’Islam consiste à préserver la progéniture et à protéger la société contre la corruption et la dépravation des mœurs. « C’est pourquoi Dieu le Tout-Puissant a légitimé le mariage entre homme et femme, dans des conditions et modalités bien connues et a fait de l’adultère et de l’homosexualité des crimes répréhensibles en raison du grand préjudice qu’ils engendrent sur l’avenir de l’humanité.

En effet, dans sa forme, le crime de l’homosexualité est pire et plus odieux que l’adultère ; le Saint Coran parle, à plusieurs endroits, d’un peuple qui a été détruit à cause de cette indécence, en l’occurrence, les gens de Loth », peut-on lire dans le document. Il rappelle que le Tout-Puissant dit dans la sourate Al-Shu’araa en dénonciation de leurs actes : « Accomplissez-vous l’acte charnel avec les môles de ce monde ? Et délaissez-vous les épouses que votre Seigneur a créées pour vous ? Mais vous n’êtes que des gens transgresseurs ».

Cheikh Mouhamadou Mountakha Mbacké rappelle que la sourate al A’raaf, Allah (swt) décrit l’homosexualité comme une turpitude que nul n’a commise avant ces gens : « Et Loth, quand il dit à son peuple : « Vous livrez vous à cette turpitude que nul, parmi les mondes, n’a commise avant vous ? Pour les blâmer, Allah dit « Certes, vous assouvissez vos désirs charnels avec les hommes au lieu des femmes ! Vous êtes bien un peuple outrancier. »

C’est, entre autres, au regard de tout ce qui précède que le Khalife général des Mourides dénonce vigoureusement toute action visant à promouvoir ce crime envers le Créateur (swt) et contre l’humanité toute entière : « Nous conseillons tous les musulmans et tous les hommes dotés de raison à éviter ce péché majeur et à le dénoncer autant qu’ils le peuvent, car c’est un péché envers Dieu le Tout-Puissant et un crime contre toute l’humanité. Nous encourageons toutes les démarches légales visant à lutter contre ce crime odieux et dénonçons toute tentative pour le défendre ».

Le Khalife a enfin invité les citoyens à redoubler de pédagogie pour sensibiliser contre ce phénomène : « nous exhortons tous – chacun selon ses moyens à redoubler d’efforts dans la diffusion du bien et des vertus dans la société, à œuvrer pour le développement des valeurs morales, particulièrement parmi les jeunes par tous les moyens éducatifs, médiatiques, juridiques, et pacifiques.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :