A LA UNESANTE

Un variant combinant Delta et Omicron détecté

La combinaison du pire ? À Chypre, pays où le taux d’incidence estle plus haut d’Europe, des cas de combinaisons entre Delta et Omicron ont été détectés par les scientifiques. «Il y a actuellement des co-infections Omicron et Delta et nous avons trouvé cette souche qui est une combinaison de ces deux», a expliqué Leondios Kostrikis, professeur de Biologie à l’Université de Chypre, rapporte l’agence de presse Bloomberg. Il aurait «la signature génétique d’Omicron et les génomes de Delta», raison pour laquelle il a été surnommé Deltacron. 25 cas ont été identifiés, explique le Cyprus Mail, dont 11 provenant de personnes hospitalisées à la suite d’une contamination au coronavirus. Le 7 janvier, des échantillons ont été envoyés à la structure Gisaid de l’Institut Pasteur, qui assure le partage des données officielles sur le coronavirus. Selon le Cyprus Times, le médecin aurait ajouté que «la fréquence des mutations était plus importante parmi ceux qui sont à l’hôpital, ce qui peut conduire à penser qu’il y a une corrélation entre Deltracron et les hospitalisations». «On verra à l’avenir si cette souche est plus pathologique ou plus contagieuse ou si elle prévaudra», a-t-il ajouté.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :