A LA UNEPolitique

5 blessés dont 2 graves entre militants Apr et Yewwi

Les actes de violences notés depuis le début de cette campagne électorale pour les Locales du 23 janvier prochain, se poursuivent. Après Dakar, Mbour (ouest du Sénégal) a été le théâtre d’une bagarre entre les militants de Sira Ndiaye, candidate de la coalition Benno Bokk Yakaar (BBY) et ceux de Me Abdoulaye Tall, candidat de Yewwi Askan Wi ( Yaw). Le bilan fait état de 5 blessés dont 2 grièvement.

Faisant partie ceux qui ont été attaqués et blessés, la candidate de la commune de Mbour et député de la mouvance présidentielle Sira Ndiaye est revenue sur ce qui s’est passé. « Le convoi du candidat Abdoulaye Tall est venu me trouver devant mon domicile. Ils m’ont agressée et ils ont même agressé ma famille. On n’a pu riposter par qu’ils étaient armés jusqu’aux dents. C’était des gros bras encagoulés. Comme vous le voyez, j’ai ma chemise déchirée, j’ai perdu ma perruque, une boucle d’oreille », a-t-elle expliqué sur la Rfm. Non sans annoncer « avoir déposé une plainte » dès les premières heures de cette attaque.

« Nous condamnons fermement cette violence. Et j’ai déjà porté plainte parce que je viens juste du commissariat urbain de Mbour », a-t-elle déclaré.

Pour sa part, Me Abdoulaye Tall, candidat de Yaw pour ladite commune a donné sa version. Selon lui, « La route qui mène vers la cérémonie doit impérativement passer devant le domicile de Sira Ndiaye. Donc on avait pas autre choix que de passer là-bas. Grande a été notre surprise d’être coupé par un convoi de Sira Ndiaye ».

A l’en croire, ce sont les partisans de cette dernière qui ont attaqué en premier. « Ses partisans ont commencé à jeter des pierres à partir du domicile de Sira Ndiaye et en direction de nos militants. Comme il y avait ses militants qui étaient mélangés avec nos militants, les pierres se sont atterris (Sic) sur les visages de ses propres militants ».

Me Abdoulaye Tall a, lui aussi, informé qu’il va porter plainte contre huit (8) personnes identifiées dont la candidate Sira Ndiaye accusée d’être « le donneur d’ordre ».

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :