ACTUALITÉSSOCIETE / FAITS DIVERS

Kaolack : la pleunicherie des commerçants de la nouvelle gare routière de Nioro ; nouvellement inaugurée.

Kaolack : la pleunicherie des commerçants de la nouvelle gare routière de Nioro ; nouvellement inaugurée.

Les commerçants de la nouvelle gare routière de Nioro ressament inaugurée tous en brasasard rouge .Ils sont montés au crénau pour dénoncer la gestion de la dite gare routière par la mairie de Kaolack. Ils étaient en sit-in ce jeudi, pour dénoter leurs conditions de travail surtout l’augmentation du prix des forfaits .

 » Nous sommes entrain de vivre une situation très catastrophique, on était aller voir les autorités municipales pour discuter avec eux sur le problème des abonnements mais ils nous ont fait savoir que le prix fixés pour des abonnements est à 15 000 franc cfa. Pour nous ce montant n’est pas à la portée de tout le monde , d’ailleurs certains commerçants ne parviennent même pas à encaisser quotidiennement le montant dont elles ont fixé . C’est ce que nous jugeons anormal » a grillé Ousmane Ndiaye ,responsable des commerçants.

Déjà le travail ne marche pas comme on le souhaitait A l’ancienne gare routière, on payait l’abonnement à 3 000 frcs cfa et on arrivait même pas de gagner ce qu’on voulait . Vraiment si elles veulent augmenter le prix serait pour nous de l’épines ,a ajouté monsieur Ndiaye ; face à la presse .

 » En plus, au niveau de certaines boutiques il n’y a pas d’électricité ni de branchement de borne fontaine ,
à partir de 17 heures, on est obligé de fermer nos cantines et rentrer parceque la sécurité totalement défaut . Vous pensez qu’avec tous ces manquements notés est il normal de payer un forfait de 15 000 frcs » se désole Ousmane Ndiaye .

Toutefois ces 208 commerçants menacent de faire face à la municipalité de Kaolack et disent non à l’augmentation de prix des cantines et ils comptent mener le combat par la sensibilisation afin que personne ne signe le document concernant le paiement des cantines .

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :