Education

UGB : les étudiants décrètent des journées sans tickets et 48 heures de cessations de toutes activités pédagogiques

Les étudiants de l’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis sont encore en mouvement d’humeurs et ont fait face aux forces de l’ordre. Ils ont décrété ce vendredi, des journées sans tickets illimitées et 48 heures de cessation de toutes activités pédagogiques. Ces étudiants qui ont tenu une assemblée générale d’urgence, demandent la reprise des travaux de la voirie interne. Ils menacent de maintenir leur mot d’ordre si leur revendication n’est pas résolue.

Ousmane Guèye, président de séance de la coordination des étudiants de l’UGB, a déclaré : « Depuis quelques moments, la coordination a engendré plusieurs décrets de journées sans tickets pour ne pas user des moyens de violence mais en utilisant des moyens pacifiques pour essayer de résoudre cette question. Malgré toutes les rencontres avec les autorités universitaires, on n’est pas parvenu à avoir des informations palpables sur lesquelles on peut se baser pour suspendre le mot d’ordre ».

A l’en croire, tant qu’ils n’auront pas gain de cause par rapport à la situation, ils ne lèveront pas leur mot d’ordre.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :