SOCIETE / FAITS DIVERS

Meurtre De Kiné Gaye: L’autopsie Révèle L’horreur

Fatou Kiné Gaye, assassinée, vendredi dernier dans son lieu de travail, un multiservices à Pikine,  est décédée suite à des « multiples plaies à l’abdomen, au thorax ainsi que sur les membres inférieurs et supérieurs associées à de multiples lésions ». C’est ce que révèle le certificat de genre de mort. Il a reçu 37 coups de couteau de son bourreau.

La Trentaine, résidante des Parcelles Assainies, plus précisément à l’Unité 1 est une femme mariée.

A noter que le présumé meurtrier, qui s’avère être son superviseur a été mis aux arrêts.

Khassim Ba est d’ailleurs passé aux aveux face devant les enquêteurs de la Section urbaine avant une perquisition dans son domicile à Pikine Tally Bou Mak (banlieue darakoise).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :