ACTUALITÉSAfriqueSports

CAN 2023: deuxième victoire pour l’Algérie, qui se détache dans les éliminatoires

Déjà victorieuse de l’Ouganda lors du premier match, l’équipe d’Algérie a fait la passe de deux mercredi 8 juin en allant s’imposer en Tanzanie sur le même score (2-0). Les Fennecs sont seuls en tête du groupe F des éliminatoires de la CAN 2023. Dans l’autre match de cette deuxième journée, l’Ouganda et le Niger sont restés dos à dos (1-1).

 

Seulement deux journées de jouées dans le groupe F des qualifications pour la Coupe d’Afrique des nations 2023, et l’Algérie est rassurée. Le travail n’est bien sûr pas terminé, mais Djamel Belmadi et ses joueurs ont pris un bon départ, surtout après les deux derniers échecs cuisants (élimination au premier tour de la CAN 2022, défaite en barrages qualificatifs pour le Mondial 2022). La victoire de la première journée contre l’Ouganda à domicile (2-0) a été confirmée à l’extérieur ce 8 juin.

Bensebaini et Amoura font la différence pour les Fennecs

Au Benjamin Mkapa National Stadium de Dar es Salaam, les visiteurs ont su faire preuve d’une efficacité chirurgicale au cours d’une première période assez monotone. Alors que les Fennecs pensaient obtenir un penalty avant la pause, c’est sur une autre phase arrêtée qu’ils ont trouvé la faille. Youcef Belaïli a botté un coup franc, Aïssa Mandi a remisé le ballon d’un geste aérien, et Ramy Bensebaini a ouvert le score de la tête (45e+2).

Grâce au sixième but international du défenseur du Borussia Mönchengladbach, l’Algérie a pris le dessus sur la Tanzanie et s’est retrouvée en position idéale. Forte de cette avance, elle a pu davantage gérer en seconde période, jouant davantage en défense et en contre-attaque. Le manque de mordant des attaquants tanzaniens leur a facilité la tâche. Cette stratégie a été payante car dans les derniers instants, Mohamed Amoura a lancé le contre et a d’abord trouvé le poteau avant d’inscrire le but scellant le succès des siens (89e).

L’Ouganda avance à peine, le Niger fragile deuxième

Plus tôt ce mercredi 8 juin, l’Ouganda recevait le Niger, toujours dans le cadre de cette deuxième journée des éliminatoires du groupe F. Chez eux, au St Mary’s Stadium-Kitende d’Entebbe, les Cranes voulaient se racheter après leur défaite inaugurale en Algérie. Leur domination a été récompensée en fin de première période. Alors qu’ils avaient jusqu’alors buté sur Kassaly Daouda, le gardien nigérien, ils ont pu compter sur un coup du sort pour débloquer la situation. Le centre dévissé de Milton Karisa a lobé le portier (43e).

Mais les Nigériens ont refait surface dans un temps faible de la rencontre, à l’approche du dernier quart d’heure. Mahamadou Sabo, à l’entrée de la surface, s’est joué de la défense ougandaise avant de décocher un très joli tir enroulé droit dans la lucarne (71e). Contraint au nul, l’Ouganda partage la dernière place avec la Tanzanie (1 point, un nul et une défaite, -2 de différence de buts). Le Niger est deuxième avec 2 points. L’Algérie, elle, a déjà pris de l’avance avec ses 6 points au compteur. Prochains rendez-vous : Algérie-Niger et Ouganda-Tanzanie, lors de la troisième journée, pour l’instant prévue en septembre.

rfi.fr

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :