Afrique

Technologie : Le Mali se lance dans la production des ordinateurs et tablettes dès septembre

Le Mali va emboîter le pas au Burkina Faso qui s’est lancé depuis le mois d’avril dernier dans la production d’ordinateurs et téléphones portables ‘’made in Burkina”.
En effet, Bamako va produire dès le mois de septembre prochain des ordinateurs et tablettes, grâce à l’installation d’une usine d’assemblage sur son sol. Le projet est porté la société Danew Talla Electronics, co-entreprise de droit malien formée par la société française Danew et l’entreprise malienne Talla télécom.
L’entreprise va produire des ordinateurs portables et tablettes de type ‘’Notebook” pour un coût moyen de 65 000 FCFA (environ, 105 dollars) avec des modèles allant jusqu’à 100 000 FCFA (162 dollars). La capacité de production annuelle de Danew Talla Electronics est estimée à 600 000 ordinateurs et tablettes.
Selon la presse locale, les responsables de la société, au terme d’une audience avec le Premier ministre Choguel Maïga, ont déclaré que cette nouvelle unité industrielle va permettre de fournir le marché malien et ouest-africain et offrir au moins 200 emplois directs extensibles à 1 000 emplois. Ce sont environ 1 000 jeunes maliens qui vont bénéficier d’une formation de deux mois en maintenance.
  1. Ce projet d’usine d’assemblage d’ordinateurs et tablettes va contribuer à réduire la fracture numérique dans le pays et par-delà dans la sous-région.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :