ACTUALITÉSEducation

Fatick: parrain de la fête de fin d’année de l’institut Al Hazar , Massene Papa Gueye débarque avec 250 000 Fcfa et une tonne de ciment

D’emblée l’attaché de cabinet du ministère des sports s’est réjouit sur le choix de l’école vieille de 25 ans dans l’enseignement franco arabe «  lorsque Cheikh Mbacke Ndao le directeur de l’institut m’a sollicité pour me parler de la volonté des enseignants pour le parrainage de la fermeture du jardin d’enfant islamique, j’ai remercié le tout puissant pour la bénédiction .Depuis 1996, cette grande école a produit beaucoup de jeunes dans tous les domaines. En tant que fils de Fatick , collaborateur du maire  et coordonnateur du mouvement M2M c’est une fierté d’accepter ce parrainage » s’est réjouit Massene. 

Aux jeunes apprenants de l’institut Serigne Massamba Mbacké qui ont récité des versets du coran et des hadiths du prophète Mohamed (psl) Papa Massene Gueye leur a offert une enveloppe de 250 000 Fcfa et une tonne de ciment pour l’agrandissement de la mosquée de l’école.  «  j’ai été très heureux de trouver sur place Mame Serigne Mbacke fils du fondateur de l’institut et petit fis de Cheikh Ahmadou Bamba. Au-delà de ce que j’ai donné je vais continuer à être le parrain de l’école et d’être leur interprète au côté du maire Matar Ba »

De son côté Cheikh Mbacke Ndao le directeur de l’institut a lancé un appel aux fils de Fatick de venir au chevet de l’école en matériel didactique , dans la réhabilitation , la construction de nouvelles salles de classes et l’appui aux enseignants.

Abordant l’actualité politique nationale dominée par les tensions entre l’État et l’opposition, le coordonnateur du mouvement M2M se confie « je lance un appel aux imams et aux chefs religieux de parler à la jeunesse et de prier pour le Sénégal. Des hommes tapis dans l’ombre et hors du pays se muent en pyromane pour allumer le pays . Mais ils oublient que nous sommes un grand peuple avec de grands hommes ».

Toujours dans ce sujet Pape Massene Gueye ajoute « Des hommes animés par leur intérêt personnel veulent brûler le pays pour accéder au pouvoir . Ils ont compris que le peuple n’était plus avec eux. C’est la raison pour laquelle ils se transforment en « tapeurs de casseroles ».

Pour terminer, l’attaché de cabinet du ministre des sports conclut «  celui qui veut contrecarrer le président Macky Sall doit le trouver dans les chantiers du travail comme il l’a fait hier avec l’hôpital niveau 3 de la ville sainte de Tivaouane. Nous sommes à l’heure de l’émergence avec le Pap 2A ». 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :