CULTURE / ART

CAMEROUN – Tayc, la tornade de l’afrolov’

Tayc @Page Facebook Tayc

Tous à couvert ! La tornade Tayc met un coup de pression sur les plateformes de téléchargements en ligne : Shazam, YouTube, Spotify,… Son nouveau single « Sans effet », disponible en audio sur YouTube depuis le 5 mai 2022, a comptabilisé plus de 3 millions de vue. Un carton.

Alors que les rappeurs débutants semblent être à la ramasse, Tayc, lui, marche sur le velours. C’est le moins que l’on puisse dire. D’Alchemy (2017) à son premier album Nyxia (tome I et II, 2019), en passant par H.E.L.I.O.S (2018), tout lui sourit. En 2020, il revient avec Fleur Froide. Le succès que ses chansons ont obtenu est de grande qualité : les applaudissements qui ont salué chacune de ses sorties étaient plus qu’une simple approbation, c’était si l’on veut de la reconnaissance qui s’exprimait ainsi ; et cette reconnaissance allait autant au hip-hop qu’à l’artiste. Ou vice-versa. 

Un timbre de voix exceptionnel qui navigue entre deux styles : le caribéen et l’afrolove. Tayc embrasse plusieurs styles : des nuances bien ciselées qui enthousiasment les filles. Il joue allègrement de sa voix, comme un écrivain qui oscille entre différents styles essayant de trouver le sien. Retenons bien son prénom – Julien Franck Bouadjié de son nom à l’état civil –, car, disons-le tout de suite, ce jeune artiste vit actuellement un truc de dingue. Tout ce qui touche, devient or ; Alchemy ! Tout lui réussit : on l’entend partout ; sur les ondes de radios et internet. Il enchaîne les émissions radiophonique et télévisuelle. Préparez-vous à ne pas échapper à ce nouveau phénomène qui monte toutes gammes de l’éloge. Tous les yeux-tournesol sont braqués sur lui, le solaire : Hélios !

Tayc @Page Facebook Tayc

Né il y a 26 ans à Marseille, ce fils de camerounais débarque à Paris en 2012 pour donner un sens à sa vie. Il s’essaie d’abord à la dance et puis au théâtre. Tout ça ne l’enjaille pas vraiment. Il va virer vers le chant et l’écriture. Très vite, c’est le succès : les sigles, les featuring. Triple fois NRJ Music Awards, ‘‘streamé’’ plusieurs millions de fois et la brillante collaboration avec le célèbre saxophoniste Manu Dibango sur le titre Ewondo (2019). Aujourd’hui, il est bien installé au Label H24, chez Barack Adama, l’un des membres du Sexion d’Assaut.

C’est à la 11ème saison de l’émission « Danse avec les stars », diffusée sur TF1, que nous avons été nombreux de découvrir, Tayc. Il était grandissime : déhanché, tempo, jeu de rein… Et, lors de la finale, le 29 nov. 2021, il triomphe avec Fauve Hautot. Devant deux grosses pointures : Bilal Hassan et Michou (Miguel Mattioli). Les deux faisaient tellement corps que de folles rumeurs avaient commencé à courir sur leur compte. Décidément, Tayc était une bête de scène. Ce n’est pas ! Il est aussi acteur dans une série Christmas Flow.

Désormais, Tayc se concentre sur sa tournée internationale. Après avoir joué à guichet fermé, au Trianon à Paris en 2021. Il va enchainer, à partir du mois d’aout 2023, les concerts à travers le monde. Sur sa page Facebook, il a annoncé les couleurs : « l’afrolov’ est bientôt là » ! Il sera à « Montréal, Toronto, Genève, Bruxelles, Marseille, Paris et les quatre coins de la France ». La série de concerts va se poursuivre jusqu’au 07 déc. 2022 à l’Accor Aréna à Paris.  

       

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :