CULTURE / ART

SÉNÉGAL – Youssou Ndour et le « Super Étoile de Dakar » en tournée sold-out

Youssou Ndour @Page Facebook Youssou Ndour

Le vendredi 13… — Il paraît que cette date ne présage rien de bon. Baliverne ? Ignoble superstition ? En tout cas, Youssou Ndour et le « Super Étoile de Dakar » viennent de nous prouver le contraire. Je disais donc que le vendredi 13 mai 2022, dans la mythique salle de Carnegie Hall à New York, la star sénégalaise et son orchestre ont livré devant un public admirable une performance sensationnelle, sur fond de mbalax. Ils sont musicalement prêts. Chacun a fort bien rempli son rôle, joué à merveille sa partition. De tous les artistes venus prester au Carnegie Hall, au cours de cette année, You est certainement le meilleur de tous – C’est pas parce que je suis Africain que je le lis. 

You et le « Super Étoile de Dakar » : un vrai combo

C’est à la fin des années 70 qu’on les découverts. Pétillants. Sulfureux. On disait que la notoriété les avait surpris. Que la réalité allait s’abattre sur eux d’un instant à l’autre. On a été nombreux à penser que ce groupe-ténor perdrait de son ut avec le temps. Le temps a passé. Rien n’a changé. On s’est bien planté ; ni les staccatos de la réussite, ni les soubresauts de la gloire, ni même les tempêtes médiatiques n’a pu les désaccorder. C’est comme si You et le « Super Étoile de Dakar » avaient signé un pacte. Plus de quarante ont passé depuis, le pacte a été scrupuleusement respecté : l’un instrumente, l’autre chante. Chacun y trouve son compte.

Maintenant ! Poussons les portes du Carnegie Hall ! Une salle américain au décor français que va chauffer des sénégalais ! N’est-ce pas beau ça, ce va et vient triangulaire ! À l’intérieur de la salle, c’est comme à l’opéra : un parterre, des balcons et des loges et une salle pleine comme un œuf. Au dernier balcon, le poulailler, le public, captivé, caquette en délire. En plongée, un homme, dans un grand boubou bleu, tient le haut du pavé. Il porte des verres correcteurs chromatiques. Il caresse le public du regard. Il le domine de sa superbe sature. Une façon de prête le controle des choses. C’est Youssou Ndour. Derrière lui, un orchestre, en toilette africaine : c’est Le Super Étoile de Dakar. L’orchestre donne le la. Une voix irrésistible rendue plus claire par une maîtrise parfaite de la musique s’assit le public. Battement des mains en chœur. On peut le dire : Youssou Ndour a atteint les limites de son art. C’est un compositeur, un interprète de premier ordre qui connait l’importance de la question musicale. Chose qui lui a valu d’être ministre de la culture, il y a quelques années.

Paris ! Nous voilà !

À New York, Youssou Ndour et le « Super Étoile de Dakar » ont cassé la baraque, ils ont fait le show. Le samedi 18 juin 2022, ils iront en France. Ils s’installeront pour tenter de faire mieux qu’à New York. Le groupe mettra le feu à l’Accor Arena. Une bonne nouvelle pour tous les amoureux de You et de la musique sénégalaise du côté de Paris. Youssou Ndour, sur sa page Facebook, a annoncé l’événement. Ça sera la fête : batteries enjaillées, tam-tam mélodieux, guitares danseurs. Et, une ambiance de ouf. 

       

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :