ACTUALITÉSSports

CAN 2025 : la Guinée accélère pour éviter une co-organisation avec le Sénégal

Il faut oser le dire. La Guinée accuse un énorme retard dans les préparatifs de la CAN 2025. Pour éviter que le rêve d’abriter la 35ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations, les autorités veulent accélérer pour ne pas co-organiser cet événement avec le Sénégal qui se positionne petit à petit.

Le ministre de la jeunesse et des Sports, Lansana Béa Diallo a tenté de rassurer le peuple guinéen à trois ans de la Coupe d’Afrique des Nations 2025.

« Les entreprises déjà sélectionnées pour la construction des stades… »

« La question de la tenabilité de la CAN est une priorité gouvernementale. Il a été décidé par le gouvernement et par le président de la République d’en faire une priorité, on a rencontré les autorités de la CAF qui sont venues pour voir où est-ce qu’on en était. Aujourd’hui, les entreprises ont été entièrement sélectionnées pour pouvoir effectivement construire les stades. Six stades de compétition, 27 stades d’entraînement, des villages CAN et puis derrière, il y aura des hôtels qui vont être faits, il y aura des aéroports, des hôpitaux et des infrastructures routières qui vont aller de l’aéroport vers les sites de compétition, qui vont être développés. Ça, c’est quelque chose qui est dans la priorité du gouvernement qui a été lancée. »

« La Guinée aujourd’hui ne peut pas ne pas organiser cet événement »

« Ce n’est pas une question de tenabilité ou pas aujourd’hui. Dites-vous qu’on est en train de le faire et on va le faire. On ne peut pas ne pas le faire. La Guinée aujourd’hui ne peut pas ne pas organiser cet événement. La Guinée aujourd’hui en termes de priorité, on va développer la ville, on va développer le pays, on va créer des infrastructures, on doit créer de l’emploi et la CAN permet d’avoir tout ça, dans un programme commun avec une transversalité avec tous les autres départements. Donc la CAN va se faire inchallah. »

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :