Economie

Le marché retrouve son embellie au terme du mois de juin 2022

C’est ainsi que l’indice BRVM Composite a gagné 0,34% à 207,65 points contre 206,94 points la veille. De son côté, l’indice BRVM 10 a progressé de 0,44% à 160,29 points contre 159,58 points la veille.
 
Cette embellie de l’indice composite s’est répercutée sur la capitalisation boursière du marché des actions qui est passée de 6229,348 milliards de FCFA le 29 juin 2022 à 6250,731 milliards de FCFA ce 30 juin 2022, soit une augmentation de 21,383 milliards de FCFA.
 
Celle du marché obligataire a pris le sens inverse, se situant à 7756,508 milliards de FCFA contre 7769,694 milliards de FCFA la veille, soit un repli de 13,186 milliards.
 
La valeur totale des transactions s’est aussi replié, se situant à 541,490 millions de FCFA contre 1,411 milliard de FCFA précédemment. 
 
   
Le top 5 des plus fortes hausses de cours est occupé respectivement par les titres ETI Togo (plus 6,67% à 16 FCFA), Sitab Côte d’Ivoire (plus 5,93% à 6 250 FCFA), SAFCA Côte d’Ivoire (plus 3,16% à 980 FCFA), BOA Côte d’Ivoire (plus 3,00% à 5 150 FCFA) et Nestlé Côte d’Ivoire (plus 2,57% à 7 180 FCFA). 
 
Le Flop 5 des plus fortes baisses de cours est occupé respectivement par les titres Filtisac Côte d’Ivoire (moins 5,86% à 1 205 FCFA), SETAO Côte d’Ivoire (moins 3,79% à 1 395 FCFA), NEI CEDA Côte d’Ivoire (moins 3,10% à 625 FCFA), Coris Bank Burkina Faso (moins 2,75% à 8 850 FCFA) et BOA Benin (moins 1,61% à 6 100 FCFA).
Oumar Nourou

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :