A LA UNESports

CAN 2023 : La CAF Justifie Le Report Et N’exclut Pas De Récidiver

Dimanche, la Confédération africaine de football (CAF) a effectué un choix fort en annonçant le report de la CAN 2023, initialement prévue en juin/juillet 2023, au mois de janvier/février 2024 pour éviter de programmer le tournoi en plein pendant la saison des pluies en Côte d’Ivoire. Cette donnée météorologique était pourtant connue depuis des années et le président de la CAF, Patrice Motsepe, a donc été sommé de justifier ce revirement tardif en conférence de presse.

«Nous avons pris tellement d’avis sur le sujet. Certaines personnes ont dit : ‘il y a le changement climatique, la pluie ne sera donc peut-être pas un problème’ et que nous ne devrions pas nous inquiéter. Puis le conseil qui a été donné (…) a été de ne pas prendre un tel risque », a expliqué le Sud-Africain, non sans nier que les clubs européens, qui ne s’attendaient pas à ça, risquent de grincer des dents à l’idée de devoir libérer leurs joueurs en pleine saison. «Janvier n’est pas une période idéale, car les clubs européens ne sont pas toujours enclins à libérer certains de leurs meilleurs joueurs. Mais en l’état actuel des choses, nous n’avions vraiment pas le choix», a poursuivi le dirigeant.

Interrogé ensuite sur l’édition 2025, également programmée en Afrique de l’Ouest, en Guinée, avec donc les mêmes problématiques climatiques, le dirigeant n’a fermé aucune porte.« Toutes ces problématiques ont été et sont suivies de près par le Comité exécutif. Nous ferons une annonce appropriée en temps voulu…», a commenté Motsepe. De quoi laisser présager de nouveaux bouleversements…

La Coupe d’Afrique des nations de football, initialement programmée en juin et juillet 2023 en Côte d’Ivoire, a été déplacée à janvier-février 2024 pour des raisons climatiques, a annoncé dimanche le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :