SOCIETE / FAITS DIVERS

Wave ferme-t-il chez nos voisins ? Sa filiale sénégalaise explique…

Wave a procédé à des licenciements dans plusieurs de ses filiales africaines. A-t-elle décidé de fermer boutique dans ces pays? La Fintech s’est expliquée.

Wave est-il en train de fermer boutique dans certains pays de la sous-région ? Sa filiale sénégalaise a réagi. «Nous avons pris connaissance d’articles diffusés dans la presse en ligne et sur les réseaux sociaux annonçant la fermeture des sociétés Wave au Mali, au Burkina et en Ouganda et nous tenons à démentir catégoriquement cette information», a indiqué le concurrent de Orange Money au Sénégal.

De quoi s’agit-t-il alors ? Wave explique qu’afin de garantir un fonctionnement optimal de ses services, et pour rester agile dans ces trois pays, il a dû «prendre la décision particulièrement difficile de réduire (ses) effectifs. «Ce qui ne correspond aucunement à une fermeture de nos filiales», indique la Fintech.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :