ACTUALITÉS

PALUDISME : 577 661 MOUSTIQUAIRES IMPRÉGNÉES DISTRIBUÉES À FATICK (MÉDECIN-CHEF)

Au total, 577.661 Moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (MILDA) ont été distribuées à 91.508 ménages de la région de Fatick, dans le cadre de la campagne sénégambienne de lutte contre le paludisme, a-t-on appris de source médicale. 
 
’’Sur une quantité de 584 700 moustiquaires imprégnées à longue durée d’action reçue par la région de Fatick, 577.661 unités ont été distribuées à 91.508 ménages’’, a indiqué le médecin-chef de région, le docteur Abib Ndiaye. 
 
Il s’exprimait, mardi, au cours d’un comité régional d’évaluation de la campagne 2022 de distribution de masse de MILDA mise en œuvre par le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP) et Plan international.
 
« Sur 93.710 ménages recensés, 91.508 ménages ont reçu leurs MILDA, soit un pourcentage de 91,43%’’, a-t-il ajouté, se réjouissant du succès de cette campagne sénégambienne de lutte contre le paludisme.
 
« Le nombre de MILDA restantes dans les districts est de 7039 unités alors que le montant dépensé pour les activités de cette campagne est évalué à 226 882 094 de francs CFA’’, a-t-il encore indiqué. 
 
La campagne s’est déroulée dans la région en plusieurs phases allant de la mise en place des MILDA au niveau district, à leur acheminement, et la phase de distribution qui s’est déroulée du 23 au 27 juin 2022, a précisé le docteur Ndiaye. 
 
La région médicale de Fatick compte huit districts sanitaires : Fatick, Sokone, Gossas, Dioffior, Passy, Diakhao, de Foundiougne, et Niakhar.
 
Le lancement officiel de la campagne sénégambienne de distribution de masse des MILDA avait été présidé le 8 mai dernier à Karang par l’ancien ministre sénégalais de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr et son homologue gambien, docteur Ahmadou Lamin Samakeh.
 
Cette campagne a ciblé des villages sur environ 2 kilomètres du côté de la frontière de la Gambie et 5 kilomètres de celle du Sénégal, selon document de presse.
 
Les objectifs de régionalisation de la lutte contre le paludisme visent à atteindre 100% des ménages des districts sanitaires ciblés, à distribuer les MILDA à 100% des ménages recensés, à amener au moins 80% de la population à utiliser les MILDA, indique la même source.
 
Cette campagne de distribution gratuite de MILDA est une initiative sénégambienne de lutte contre le paludisme lancée depuis 2019.
 
Du côté du Sénégal, la campagne s’est déroulée dans toutes les régions frontalières à la République de la Gambie. Fatick fait partie des régions cibles de l’axe centre avec Kaffrine, Kaolack et Diourbel.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :