CULTURE / ART

SÉNÉGAL – Marvel en avant-première au Hall H, Baaba Maal fait tout péter 

Baba Maal ©Page Facebook Baba Maal

Samedi 23 juillet 2022. San Diego. Californie. 17 heures. Heure locale. Les Studios Marvel donnent rendez-vous à leurs fans au Hall H du Centre de Convention de San Diego pour un « méga panel ». Une avant-première de leurs prochaines sorties de film à venir. Histoire de mettre le public dans le bain avant la première de Black Panther : Wakanda Forever en novembre. Baaba Maal a fait une apparition en grande pompe.

Cette année, la filiale Disney a bossé dur comme un… – Je serais tenté de dire qu’elle a bossé comme un nègre vu que la majeure partie des acteurs du film dont nous allons parler sont d’origine africaine. Mais je vais faire dans le politiquement correct – comme un dingue. Une chose est certaine : les prochains films de l’univers cinématographique Marvel vont atteindre des niveaux stratosphériques. Il y aura : Black Panther : Wakanda Forever, Guardians of the Galaxy Vol. 3, She-Hulk,… La liste est longue. Black Panther a connu un succès retentissant. Nommé dans sept catégories pour les Oscars du cinéma 2019, il devient le premier film de super-héros nommé pour le trophée du meilleur film. Parmi les Oscars, figure un qui a été décerné à deux grands noms de la musique de film : Ludwig Göransson et Baaba Maal. Le film était énorme. Qu’en sera-t-il du tout nouveau : Black Panther : Wakanda Forever ? Wait and see !

Si vous avez déjà regardé Black Panther, aucun doute, vous avez entendu sa voix sur la bande originale du film. Il se nomme Baaba Maal. Il vient du Sénégal. Il est chanteur et guitariste. Et il a une voix unique. Avec le compositeur Ludwig Goransson, il a écrit les notes, avec les percussions, et a posé sa voix. Vous savez ! Cette chanson guerrière africaine qu’on entend dans la stratosphère paradisiaque du Wakanda. Les Studios Marvel, sous la brillante direction du réalisateur Ryan Coogler, reprendront, au mois de novembre 2022, une nouvelle version intitulée Black Panther : Wakanda Forever. Et cette version aura tout l’éclat de la première. À voir la bande-annonce !

À l’avant-première des Studios Marvel de ce 22 juillet 2022, une fièvre heureuse s’est emparé du hall H lorsque Baaba Maal fait une entrée. Cela a fait un beau tapage. Il portait un merveilleux bazin richement brodé. Il est accueilli avec des applaudissements nourris des spectateurs. Avec sa troupe de percussionnistes et de danseurs, tous africains, il a fait vibrer la salle. Une musique acoustique et traditionnelle qui a fait voyager le public de San Diego sur les rives du fleuve Sénégal. Une musique dansante. Ça se voyait que le grand chanteur sénégalais excitait la curiosité du public. L’homme avait posé sa voix sur la bande originale du premier Black Panther. Un point triste. Cette avant-première s’est faite sans notre regretté Chadwick Boseman, décédé en 2020 d’un cancer du côlon. Il incarnait le rôle du super-héros dans le premier volet. Sa fougue et sa tendresse juvéniles vont manquer à ce film.

Wakanda, c’est une dystopie. Une Afrique imaginaire, technologiquement avancée, qui a su garder intact ses valeurs culturelles. En tant qu’africain, nous aimons Black Panther parce que ce film nous montre de l’espoir. Un espoir qui nourrit notre imaginaire. 

       

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :