ACTUALITÉSPolitique

Récupération politique de la victoire de Bby à FATICK : Maissa Fall coordonnateur de la COJER communal monte au créneau

Les responsables politiques de l’APR se disputent la paternité de la victoire aux législatives alors que les résultats définitifs ne sont même encore sortis. C’est le cas des responsables du parti de Macky Sall de Fatick commune qui se crêpent les signons pour revendiquer la victoire de la coalition Bby aux élections législatives du 31 juillet 2022. Suffisant pour que le jeune Maissa Fall coordonnateur de la COJER sermonne ses aînés.


En effet aussi parue dans la presse nationale une information attribuant la victoire de la mouvance présidentielle à de « jeunes loups », le responsable de la COJER communale de Fatick est monté au créneau pour apporter un démenti formelle à cette information qu’il qualifie de manœuvre malsaine surtout dans un contexte où la majorité de la coalition est discutable.

Selon Maïssa Fall « ceux qui sont derrière cette information sont entrain de compromettre les efforts du président Macky Sall allant dans le sens de la réunification de sa famille politique au niveau local » .

Poursuivant le jeune conseiller municipal ajoute « cette victoire n’est rien d’autre que le résultat du travail accompli par les jeunes, les femmes et les responsables politiques des 17 communes du département de Fatick de Ngayokhéme à Mbélacadiao, de Fimela à Diakhao, de Thiaré Ndialgui à Niakhar Diaoulé, Diarrère Ndiob et Diofior. Donc venir citer le nom de 5 ou 6 responsables au niveau communal comme étant les artisans de cette belle victoire est aberrant » se désole t’il  » .

Pour lui « la victoire à 73% à Fatick devait constituer une honte pour nous car étant très petit pour la base affective du président Macky Sall ».

Il ajoute pour nous jeunes du département ce qui nous intéresse le plus à l’heure actuelle « c’est d’accompagner le président de la république qui a tout donné à cette commune ».

« Nous reconnaissons que ces jeunes cités dans l’article ont investi leur temps et leur moyens que le président Macky Sall leur a donné faut le préciser mais cette victoire ne leur appartient pas dans la mesure où il y a des localités du département de Fatick où la mouvance présidentielle a largement gagné et ces responsables qui se  qualifient de « jeunes loups » n’y ont pas mis le pied et n’empêche Bby y a largement gagné. Il faut ces gens sachent raison gardée » conclu Maïssa Fall président de la COJER communale de Fatick par ailleurs conseiller municipal.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :