Sports

Mondial 2030 : Égypte-Gréce-Arabie Saoudite, la drôle de candidature !

Une candidature commune Égypte-Grèce-Arabie Saoudite pour l’organisation du Mondial 2030 est à l’étude.

Une Coupe du monde à 48 équipes dans trois pays distants de plusieurs milliers de kilomètres les uns des autres ? À l’heure de la lutte contre le réchauffement climatique, le projet peut sembler aberrant, et pourtant… L’Égypte, la Grèce et l’Arabie saoudite étudient une candidature commune pour la Coupe du monde 2030. Placés sur trois continents différents, ces pays réfléchissent sérieusement à concurrencer les deux « tickets » déjà envisagés par l’Espagne et le Portugal d’une part, et l’Uruguay, l’Argentine, le Chili et le Paraguay de l’autre.

La FIFA tranchera en 2024

« Les trois pays travaillent d’arrache-pied. Le dossier de l’organisation (de la Coupe du monde 2030) est à l’étude », a indiqué le porte-parole égyptien du ministère des Sports et de la Jeunesse, Mohammed Fawzi, à la chaîne de télévision DMC. Et de prendre l’engagement que « l’Égypte [serait] l’un des meilleurs pays organisateurs » de l’histoire de l’événement. Rien n’est toutefois officiel à ce stade : aucune candidature n’a encore été soumise à la FIFA. Le ou les pays organisateurs doivent être désignés en 2024.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :