A LA UNEInternational

Guerre en Ukraine : les chances de paix sont «minimales», selon le chef de l’ONU après une conversation avec Poutine

Les chances de paix en Ukraine sont « minimales à ce stade », a déclaré mercredi le secrétaire général de l’ONU après une conversation téléphonique avec le président russe Vladimir Poutine, avec qui il a également discuté des exportations russes de nourriture et d’engrais. « J’ai le sentiment que nous sommes très loin de la paix. Je mentirais si je disais que cela pourrait arriver bientôt », a déclaré Antonio Guterres lors d’une conférence de presse. Il a également déclaré que même un cessez-le-feu « n’est pas en vue ».

De son côté, le président russe Vladimir Poutine a jugé que les céréales ukrainiennes devaient aller « en priorité » aux pays qui en ont le plus besoin, à l’occasion d’un entretien téléphonique mercredi avec le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres. Au cours de ces discussions, « l’attention a principalement porté sur la mise en oeuvre des accords d’Istanbul sur l’exportation des céréales ukrainiennes (…). Les deux parties ont souligné l’importance d’accorder la priorité à ceux, en Afrique, au Proche-Orient et en Amérique latine, qui ont besoin de nourriture », a déclaré le Kremlin dans un communiqué.

D’autre part, le président russe Vladimir Poutine a salué mercredi la « coopération constructive » avec l’Agence internationale de l’énergie atomique au sujet de la centrale nucléaire de Zaporijjia en Ukraine, au cours de cet entretien.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :