A LA UNESports

Mathias Pogba En Garde à Vue

Rebondissement dans la rocambolesque affaire Paul Pogba. Convoqué ce mercredi à Nanterre par les policiers en charge de l’enquête, selon les informations de RMC Sport, Mathias Pogba a été placé en garde à vue, comme indiqué par Le Monde. Quatre autres personnes ont également été placées mardi et mercredi sous le régime de la garde à vue.

Mathias Pogba n’était pas présent à son domicile lorsque les enquêteurs ont voulu l’interpeller ce mercredi matin. Ils l’ont donc convoqué en urgence, et il s’est présenté en début d’après-midi. Sa garde à vue a commencé à 15h.

Celle-ci survient deux mois après la plainte déposée en Italie par Paul Pogba, qui dénonce des tentatives d’extorsion entre mars et juillet 2022 se chiffrant à plusieurs millions d’euros. Cette plainte a entraîné l’ouverture d’une enquête préliminaire par le parquet de Paris le 3 août, puis d’une information judiciaire le 2 septembre pour notamment extorsion avec arme, enlèvement ou séquestration en bande organisée et participation à une association de malfaiteurs.

13 millions d’euros réclamés

Cette histoire, qui secoue le football français à l’approche de la Coupe du monde 2022 au Qatar (20 novembre-18 décembre), a été révélée au grand jour avec la publication le 27 août d’une vidéo énigmatique de Mathias Pogba, lui-même footballeur professionnel, qui promettait des « révélations » sur son frère Paul.

Après cette vidéo, il s’est avéré que Paul Pogba avait raconté aux enquêteurs avoir été piégé par des amis d’enfance et deux hommes encagoulés, armés de fusils d’assaut. Ces individus lui auraient reproché de ne pas avoir été soutenus financièrement. Une somme de 13 millions d’euros lui aurait été réclamé. Le champion du monde aurait ensuite déclaré avoir reconnu son frère aîné Mathias parmi les suspects.

Mais Mathias Pogba dit être « totalement étranger à toute manoeuvre d’extorsion ». « Mathias Pogba, qui aspire plus que tout à apaiser la situation avec son frère, réservera dorénavant sa parole aux juges d’instruction en charge de ce dossier, le cas échéant », a récemment fait savoir son avocat Me Richard Arbib.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :