Politique

Formation du gouvernement : la discussion houleuse entre Macky et ADD, la note secrète sur la santé de « Bosquet »

Nouvelles révélations sur la formation du nouveau gouvernement dans la journée du 17 septembre 2022 qui fut très, très longue.

Il y a eu une discussion houleuse dans le bureau du chef de l’Etat entre Macky Sall et Abdoulaye Daouda Diallo, ex ministre des Finances.

Trente minutes après la nomination officielle d’Amadou Bâ comme Premier ministre, le Chef de l’État a câblé le ministre des Finances, Abdoulaye Daouda Diallo pour lui dire qu’Amadou BA le gardera dans l’attelage sur son instruction.

Mais l’ancien argentier de l’Etat de répliquer sur un ton ferme au Président en ces termes : « Avec tout le respect et la fraternité qui nous lient, je ne compte pas rester dans cet attelage. Vous savez bien les raisons », a-t-il confié repris par Confidentiel Afrique.

Macky Sall calme les ardeurs revient à la charge: « Tu resteras à mes côtés de toutes les mille manières en gardant ce ministère ». Abdoulaye Daouda Diallo campe sur sa position.

Le Président Macky Sall le rappelle et lui demande de monter au palais présidentiel.

Changement de casting. À défaut d’y rester dans l’attelage gouvernemental d’Amadou BA, le Président Macky Sall lui trouve un point de chute, celui du strapontin Directeur de cabinet à la Présidence de la République avec titre de Ministre d’État.

L’ex-argentier refuse mais fléchit pour ne pas indisposer le Président, visiblement agacé par cette situation.

Ce dernier lui demande qu’il comptait poursuivre les discussions avec lui après la publication officielle définitive du gouvernement.

Une source anonyme autorisée souligne que l’on a évité le clash ou le fiasco en retenant Abdoulaye Daouda Diallo dans le premier pré-carré présidentiel. Son départ du dispositif sonnait comme un aveu de débâcle pour la mouvance présidentielle.

Une autre information de taille qui a fuité est cette note confidentielle des services secrets sur l’état de santé du tout nouveau ministre des Finances, Amadou Moustapha Bâ Alias « Bosquet », remplaçant ADD.

Son nom avait été retenu parmi les potentiels prétendants au si convoité fauteuil de Premier ministre. Les cartes ont vite changé, suite à la lecture des fiches secrètes par le Président Sall sur son état de santé.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :