ECONOMIE

35,300 milliards dans l’escarcelle du trésor public nigérien.

Selon le compte rendu de UMOA-Titres à la clôture des opérations d’adjudication, le montant total des soumissions s’est élevé à 35,300 milliards de FCFA. L’émetteur sollicitait 35 milliards de FCFA. Ce qui donne un taux de couverture du montant mis en adjudication de 100,86%.

Le montant des soumissions retenues correspond à l’intégralité des soumissions reçues. Ce qui donne un taux d’absorption de 100%.

Les investisseurs dont les soumissions sont retenues se retrouveront avec un rendement moyen pondéré de 3,57%.

L’émetteur s’engage à rembourser les bons émis le premier jour ouvré suivant la date d’échéance fixée au 2 novembre 2023. En revanche, les intérêts sont payables d’avance et précomptés sur la valeur nominale des bons.

Oumar Nourou
 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page