POLITIQUE

3e mandat-Célébration du 23 juin: “Quand l’Apr condamne Macky Sall…”

En célébrant le 23 juin, l’Apr vient de confirmer à Macky Sall que les sénégalais seront déterminés à le chasser du pouvoir s’il tente d’imposer sa troisième candidature avec la complicité du Conseil constitutionnel. C’est l’avis de Amadou Ba, membre du mouvement national des cadres de Pastef

Le seul combat…

Selon Amadou Ba, c’est le seul combat qui réunit finalement toutes les chapelles politiques. Et si le patron de l’Apr, Macky Sall tente, essaie, ou même effleure l’idée de la troisième candidature, il sera dégagé.

Traitre à l’esprit…

Pour le membre de Pastef, il y a un seul traitre à l’esprit, aux valeurs et à la mémoire des victimes du 23 juin: Macky Sall qui a nommé et réhabilité les deux figures les plus détestables de la répression des manifestants (le Commissaire Arona Sy et le ministre de l’intérieur Ousmane Ngom).

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page