SPORTS

4eme JOURNEE DES QUALIFICATIONS À LA COUPE DU MONDE 2026.

MAURITANIE/ SÉNÉGAL ( 0-1)

 

LES LIONS S’IMPOSENT PAR 1 à 0 ET NE RASSURENT PAS

 

Certes un derby ne se joue pas mais ça se gagne. Donc , les Lions de la Teranga ont assuré l’essentiel en s’imposant par 1 à 0 devant les Mourabitounes , au stade Cheikha Ould Boïdiya, pour le compte de la 4e journée des éliminatoires du Mondial 2026 dans le Groupe B . Dans le sillage de leur dernier match contre la RDC Congo , les coéquipiers de Kalidou Koulibaly ont produit une piètre prestation qui ne rassure point. Sans nul doute , le sélectionneur Aliou Cissé va encore nous rabâcher son discours classique « le contenu a été bon et les consignes ont été respectées par les joueurs. On a joué le match qu’on voulait jouer». Non, coach!! le chantier est vaste , il nous reste encore du travail pour retrouver la splendeur et la rayonnement de notre chère ’équipe nationale.

 

DÉBRIEFING

Le coach Aliou Cissé a maintenu son système de jeu tant décrié 3- 5- 2 mais avec deux ( 2 ) changements dans l’équipe de départ (Abdou Diallo et Lamine Camara ) .

Il faut dire que le Sénégal avait toujours excellé par un système de jeu chatoyant basé sur des pistons. En l’entame, des 15 premières minutes de jeu, les mourabitounes sublimés par le chaudron de Cheikha Ould Boïdiya, ont attaqué en trombe et n’ont pas eu de complexes dans leurs temps forts. Ils ont fait preuve de plus de détermination et d’engagement. Les lions ont réagi par intermittence pour se créer des opportunités grâce à des éclaircies de Ismaila Sarr et de Habib Diallo . C’est ce dernier qui a profité d’une passe décisive de Pape Mactar Sarr pour marquer le premier but à la (27′). Le Sénégal a été très efficace et patient . En 2eme mi- temps, les poulains du coach Amir Abdou , sont revenus ragaillardis et plus déterminés . Néanmoins, les lions ont réussi à les contenir avec un Edouard Mendy des grands jours , très présent dans ses cages. Comme tout derby, la confrontation a été très physique ponctuée de faits d’anti- jeu. ( Faute sur Habib Diarra) . Le Sénégal a été très fébrile surtout devant l’aisance technique des attaquants mauritaniens. Les lions ont été très lessivés et à la traîne en fin de période.

EN DÉFINITIVE , c’est un match à rapidement oublier . Sadio Mané a bien raison d’avoir ce coup de gueule .Le système n’est pas bien huilé et nécessite de profonds réglages. Les axes centraux qui doivent être les rampes de l’attaque peinent à faire de bonnes relances. Le cas du capitaine Kalidou est assez symptomatique . Nous risquons d’avoir des déconvenues lors de nos prochains matchs de qualification. La RDC Congo a aussi gagné son match . La course à la qualification sera âprement disputée.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page