COIN DES COUPLES

5 secrets pour avoir une vie sexuelle épanouie

Avec ou sans lumière ? Est-ce mal de fermer les yeux ? En matière de chambre à coucher, personne ne commande vos goûts, mais avec ces clés en main, vous réussirez à coup sûr !

Nous avons tous reçu des conseils sur la façon d’atteindre l’orgasme parfait, où le toucher ou pas, quoi dire ou comment le dire … Nous écoutons et lisons toutes sortes de recommandations pour avoir une vie sexuelle active, passionnée et agréable.

Il n’y a pas de recette universelle pour que tout le monde soit satisfait au lit, mais certaines formules n’échouent pas. Plus précisément, l’expert thérapeute en sexologie Tammy Nelson parle dans The Good Men Project de «cinq clés du bon sexe qui peuvent s’appliquer aux couples hétérosexuels, homosexuels, jeunes, adultes, mariés, vivant ensemble ou célibataires».

Alors à vous de jouer pour trouver la clé du succès pour une sexualité vraiment satisfaisante parmi ces secrets et commencez à profiter d’un sexe brutalement bon.

1- On communique pendant le sexe (avec ou sans mots)

Lorsque nous avons des relations sexuelles, nous établissons une forme de communication différente avec l’autre personne. Ce n’est pas comme une discussion sur « où aller dîner ? » ou « comment s’est passée notre journée ? », mais, comme l’explique Nelson, «le sexe s’améliore considérablement lorsque vous pouvez dire à votre partenaire ce que vous voulez au lit». Personne ne peut lire dans nos pensées où nous aimons être caressés, embrassés ou attrapés.

Dire ce qui nous excite peut aider les deux partenaires à être plus détendues et, bien sûr, à obtenir un plus grand plaisir, mais il faut savoir le dire. Bien sûr, «pour certaines personnes, parler pendant les rapports sexuels peut même être une distraction», explique le thérapeute. Nous pouvons profiter du plein contact, des regards, du toucher et, évidemment, des mouvements pour parler sans utiliser de mots.

Transformer les messages négatifs – «Je déteste quand tu baves sur mon cou» – par ce que l’on aime – «J’adore quand tu me mordilles l’oreille» – pour faire comprendre ce que nous ne voulons pas voir se répéter.

2- On anticipe avec plaisir

Bien qu’il soit très courant de penser que le meilleur sexe est celui qui survient spontanément, Nelson le nie catégoriquement. Il n’est pas non plus nécessaire de faire un croquis ou d’écrire dans un cahier «les stratégies» qui vont être mises en œuvre sur le terrain de jeu, mais l’excitation d’anticiper mentalement la situation peut donner un fort élan à la rencontre physique.

Nelson parle du rituel de l’épilation, du rasage, du parfumage, du choix des vêtements ou du lieu de rencontre avant comme «l’anticipation sexuelle, particulièrement importante pour les femmes» insiste la thérapeute. Si nous ajoutons des messages à ce processus sur où nous allons ou nous embrassons, quelles zones nous voulons caresser, quel vêtement nous allons enlever en premier ou, en général, ce que nous sommes prêts à faire, nous augmenterons le désir sexuel… LIRE LA SUITE DE L’ARTICLE SUR psychologue.net

 

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page
%d blogueurs aiment cette page :