A LA UNEACTUALITÉS

6ème journée des qualifications à la CAN 2023 : le Rwanda accroche le Sénégal sur le fil

Qualifié depuis la 4ème journée, le Sénégal a bouclé la phase des qualifications de la CAN 2023 sur un match nul devant le Rwanda (1-1).  Pour ce dernier acte, la sélection A’ avait pourtant réussi l’essentiel sur la pelouse de Huye en menant score et en faisant douter les «Guêpes» du Rwanda. Mais les protégées du duo Pape Thiaw et Malick Daff ont été rattrapés dans les ultimes secondes des arrêts de jeu (96ème minute) suite à une coupable erreur défensive. 

Le Sénégal a bouclé ce samedi à Huye Stadium (Sud du Rwanda), la dernière journée des qualifications à la prochaine CAN en «Côte d’Ivoire2023».  Déjà qualifiés depuis la 4ème journée, les champions d’Afrique en titre, conduits par le duo Pape Thiaw et Malick Daff a aligné une équipe A’, un mixte de ses sélections locales, olympiques, U20 et même U17, pour livrer le dernier acte face aux Amavubi «Guêpes» du Rwanda.  Les automatismes dans le jeu sénégalais ont toutefois pris du temps à se mettre en place.  S’ils ont d’entrée eu la possession avec un jeu de contre-attaque, la domination des «Lions» a du moins été stérile. Les Rwandais ont même réussi à reprendre l’ascendant dans les dernières minutes de la première période (0-0) avec quelques tirs cadrés bien maitrisés par le longiligne gardien Mamadou Sy.

Jusqu’ici hachée et débridée, la rencontre va cependant changer de physionomie à l’entame de la seconde mi-temps. Les coéquipiers de Pape Demba Diop et Papa Amadou Diallo se décident de mettre le pied à l’accélérateur et d’emballer un peu plus la partie avec deux occasions franches (48e).

Même si la partie s’équilibre vite au fil du temps. Le Rwanda avec Nshuti (53e) puis un Mugisha (62e), libre de tout marquage vont ensuite passer à deux doigts de l’ouverture du score. Avec plus d’allant en attaque, les Lions vont être récompensés et trouveront la faille sur un coup obtenu sur le flanc gauche. Sur un bon centre de Cheikh Tidiane Sidibé, Mamadou Lamine Camara, joueur du RS Berkane (Maroc) va sauter plus haut pour rabattre de la tête le ballon au fond des filet du Rwanda et ouvrir la marque (1-0, 66e).

Les Lions tiennent le bon bout. Les premiers changements interviendront à la 78ème minute avec l’entrée de Souleymane Faye à la place de Bouly Junior Sambou au poste d’attaquant. Un double changement va suivre avec les sorties de Papa Demba Diop et de Pape Amadou Diallo à la place de Daouda Diongue et Idrissa Guèye.

Amara Diouf, le plus jeune joueur connu de l’histoire de notre équipe nationale va également faire son entrée dans la pelouse (87e). Le jeune Lion ne tardera pas se faire remarquer à la 82e avec un tir tendu vite stoppé par le gardien rwandais.  Le Sénégal ne profitera pas de tous ses changements ou encore à préserver la précieuse victoire qui se profilait. Après plusieurs alertes et les actions dangereuses menées devant la cage du Sénégal, les Guêpes vont finalement saisir leur ultime chance à la 96ème minute. Suite à un ultime corner concédé dans les arrêts de jeu, Olivier Niyonzima profitera d’une grosse erreur de marquage, favorisée sans doute par la sortie momentanée pour des soins du patron de la défense, Cheikh Oumar Ndiaye, pour reprendre de la tête et égaliser à la surprise générale. Le Sénégal se contente finalement de ce score de parité (1-1) et termine les qualifications en tête de son groupe avec 14 points.  Le Mozambique qui a dominé le même jour, le Bénin (3-2) a décroché la deuxième place (10 points) et le deuxième billet pour la prochaine Coupe d’Afrique des nations 2023, prévue en Côte d’Ivoire (13 janvier-11 février 2024). Le Bénin (5 points) et le Rwanda (3 points) terminent respectivement troisième et quatrième.

Omar DIAW

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page