SPORTS

A entendre le Secrétaire général de la Fédération sénégalaise de football, il y a peu de chances que Pape Guèye poursuive la Can avec les Lions. Eclairages.

Le Secrétaire général de la Fédération sénégalaise de football (Fsf), Victor Ciss, a indiqué que l’instance fédérale reste impuissante face à la suspension par la Fifa de l’international sénégalais de l’Olympique de Marseille, Pape Guèye

«Cette affaire ne concerne pas la Fédération sénégalaise de football. C’est un problème entre deux clubs. Mais malheureusement on subit les conséquences de cette décision», a confié le responsable administratif de l’instance dirigeante du football sénégalais. Qui ajoute : «C’est une signature de contrat entre deux clubs. On ne peut rien faire. C’est une décision qui concerne deux clubs et qui touche un joueur qui appartient à l’Equipe nationale du Sénégal. Donc c’est Pape Guèye et son avocat qui peuvent intervenir pour faire appel de cette décision.»

Une situation qui a contraint le sélectionneur national à ne pas l’aligner contre la Guinée et sûrement pour la suite de la Can. Même si Pape Guèye continue de s’entrainer avec le groupe. «On ne peut pas l’aligner parce qu’il est suspendu par la Fifa», réaffirme Victor Ciss.

Quant aux démarches entreprises par le joueur et son avocat, le Secrétaire général de la Fsf de préciser qu’ils ont su qu’«ils veulent faire appel, mais on ne sait pas». Seule­ment, malgré les démarches qui seront entreprises par Pape Guèye et son avocat, un appel auprès du Tribunal arbitral du sport (Tas) ne garantit pas la levée de la suspension du joueur lui permettant de re­prendre la compétition et cela à cause des délais de procédures. «S’ils font appel et qu’il y a une mesure prononcée par le Tas, dans ces cas de procédures, ce n’est jamais très rapide. Et on a aucune maîtrise du temps que cela va prendre», a indiqué M. Ciss.

Comme pour dire que les chances de revoir Pape Guèye disputer la suite de la Can sont maigres

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page